La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 285,24
    +12,53 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 657,03
    +16,48 (+0,45 %)
     
  • Dow Jones

    31 261,90
    +8,77 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,0562
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 845,10
    +3,90 (+0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    27 912,23
    +239,40 (+0,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    650,34
    -23,03 (-3,42 %)
     
  • Pétrole WTI

    110,35
    +0,46 (+0,42 %)
     
  • DAX

    13 981,91
    +99,61 (+0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 389,98
    +87,24 (+1,19 %)
     
  • Nasdaq

    11 354,62
    -33,88 (-0,30 %)
     
  • S&P 500

    3 901,36
    +0,57 (+0,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 739,03
    +336,19 (+1,27 %)
     
  • HANG SENG

    20 717,24
    +596,56 (+2,96 %)
     
  • GBP/USD

    1,2495
    +0,0020 (+0,16 %)
     

« On parlait de me mettre hors d’état de nuire » : des journalistes racontent leur vécu de la pandémie

·1 min de lecture

De la France au Québec en passant par la Suisse et la Belgique, nous avons donné la parole à des journalistes santé et science : ils partagent avec nous leur vécu de la crise sanitaire, ce qui montre comment le front de l’information a évolué pendant le covid.

La maladie Covid-19 les a projetés au cœur d’une actualité brûlante : depuis plus de deux ans, les journalistes scientifiques — spécialisé dans la santé et les sciences — s’affairent pour suivre la pandémie sous toutes ses facettes. De l’épidémiologie à la virologie en passant par la santé publique ou la mécanique des fluides, ils sont sur tous les fronts.

Entre un épuisement caractérisé et une passion qui ne se tarie pas totalement, ils racontent à Numerama leur vécu inédit pendant cette crise.

Mars 2020, le covid déboule dans les rédactions avec ses incertitudes

En mars 2020, le coronavirus SARS-CoV-2 a déjà contaminé une partie du monde, l’Europe et le Québec s’apprêtent à confiner leur population. Dans les rédactions francophones comme ailleurs, les journalistes spécialisés en santé et en sciences sont plus ou moins prêts à couvrir l’actualité qui occupera la Une des mois durant. Dans ce contexte si particulier, la préparation dépasse le professionnalisme ou les compétences : les histoires personnelles sont imbriquées dans l’histoire collective.

« Tout d’un coup, mes sujets devenaient des sujets chauds et la science devenait très importante !

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles