La bourse est fermée

Paris sportifs : William Hill va supprimer 4.500 emplois

Paris sportifs : William Hill va supprimer 4.500 emplois

Le spécialiste britannique des paris sportifs William Hill veut fermer 700 de ses 2.300 boutiques et supprimer quelque 4.500 postes, soit un tiers de ses emplois. C'est la conséquence de l'entrée en vigueur d'une mesure visant à réduire l'addiction au jeu...

Les autorités britanniques ont décidé de fixer la mise maximale à deux livres (2,3 euros) sur les terminaux de paris à cote fixe à la suite de plaintes selon lesquelles ces machines, qui permettaient aux joueurs de parier jusqu'à 100 livres toutes les 20 secondes, provoquaient une forte dépendance et faisaient perdre aux joueurs rapidement d'importantes sommes d'argent.

Baisse des revenus

William Hill, qui avait annoncé l'année dernière qu'il pourrait fermer près de 900 boutiques, a déclaré jeudi avoir subi une baisse importante des revenus générés par ces terminaux depuis l'entrée en vigueur de cette mesure en avril.

GVC, le concurrent de William Hill, a averti que cette limitation entraînerait la fermeture d'un millier de ses magasins et amputerait son bénéfice en 2019 d'environ 135 millions de livres (170 millions de dollars).

William Hill compte environ 2.300 magasins de paris autorisés, qui ont représenté 56% de son chiffre d'affaires net en 2018 et emploie environ 12.500 personnes en Grande-Bretagne. En mai, le groupe, qui possède des magasins et des sites de paris et est présent dans huit pays, avait fait état d'une baisse de 15% de son chiffre d'affaires net......