Marchés français ouverture 1 h 51 min

Paris a sa première monnaie locale, à utiliser dans la capitale

1 / 2

Paris a sa première monnaie locale, à utiliser dans la capitale

Depuis ce samedi 12 mai, la "pêche" est acceptée dans des commerces de Paris en plus d'une centaine de la ville limitrophe de Montreuil (93) où cette monnaie locale est née. Elle favorise le commerce et l'artisanat local qui l'acceptent en paiement. D'autres monnaies alternatives existent déjà en France même si leur usage est marginal.

Une monnaie locale utilisable exclusivement sur Paris? C'est chose faite depuis avec le lancement officiel de la "pêche" par l'association Une monnaie pour Paris!. Ce samedi est en effet organisé à la mairie du 2e arrondissement "un petit événement pour présenter la monnaie, et les comptoirs de change" explique sur Facebook, Lucas Rochette-Berlon président de cette association qui promeut ce moyen de paiement alternatif.

Créée en 2016, celle-ci a choisi de coopérer avec les fondateurs de la "pêche", la monnaie en circulation à Montreuil depuis 2014, pour étendre son utilisation à Paris. Elle reste la seule monnaie locale francilienne à ce jour qui peut être dépensée dans une petite centaine de commerces et d'entreprises locaux.

L'avantage de cette collaboration est d'utiliser les billets déjà en circulation  imprimés pour cette ville de Seine-Saint-Denis et d'en étendre l'usage à Paris. "Une dizaine de commerçants parisiens se sont déjà formellement engagés  -outre les 100 déjà membres du réseau historique de Montreuil- et une quarantaine ont déclaré leur intérêt" selon le Journal du Grand Paris.

Pour la "pêche" francilienne comme pour la quarantaine d'autres existantes en régions, on convertit ses euros en monnaie locale dans des "bureaux de change". On la dépense ensuite dans les commerces ayant adhéré au réseau et signé une charte pour accepter la monnaie locale. Dans le cas de...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi