Publicité
La bourse ferme dans 2 h 18 min
  • CAC 40

    8 131,46
    +39,35 (+0,49 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 059,78
    +34,61 (+0,69 %)
     
  • Dow Jones

    39 671,04
    -201,95 (-0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0861
    +0,0034 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    2 362,40
    -30,50 (-1,27 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 881,77
    -437,12 (-0,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 510,35
    +7,68 (+0,51 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,41
    +0,84 (+1,08 %)
     
  • DAX

    18 738,78
    +58,58 (+0,31 %)
     
  • FTSE 100

    8 369,11
    -1,22 (-0,01 %)
     
  • Nasdaq

    16 801,54
    -31,08 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    5 307,01
    -14,40 (-0,27 %)
     
  • Nikkei 225

    39 103,22
    +486,12 (+1,26 %)
     
  • HANG SENG

    18 868,71
    -326,89 (-1,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,2739
    +0,0019 (+0,15 %)
     

Paris : il vendait des tickets de métro “magiques” à 150 euros aux touristes

L'escroc, un habitant de Villejuif (Val-de-Marne), a été arrêté en pleine transaction dans la station de métro Étienne-Marcel, près des Halles vendredi matin (Getty Images)

L'homme a été arrêté le vendredi 12 mai pour avoir voulu escroquer des touristes américains auxquels il promettait des tickets pouvant aller partout en Ile-de-France, pendant six jours, pour 150 euros.

Vendre deux tickets de 1,90 euro pour 150 euros, c’était l’objectif d’un escroc qui avait presque réussi sa supercherie lorsque des policiers lui sont tombés dessus. Métro Etienne Marcel (1er arrondissement de Paris), il avait accroché ce 12 mai un couple d’Américains septuagénaires et leur avait promis un accès libre à Paris et sa région pour 6 jours.

Les touristes voulaient le payer par carte bleu mais n’ayant pas de terminal sur lui, il leur a demandé d’aller retirer de l’argent. Sans sourciller, le couple s’est exécuté et c’est au moment de la transaction que la police, prévenue par un badaud, a voulu interpeller l’escroc. Prenant ses jambes à son coup, l’homme, un peu corpulent, n’est pas allé bien loin.

Interdit à Paris

Arrêté, l’homme a affirmé avoir 30 ans et être domicilié à Villejuif dans le Val-de-Marne. Lors de sa garde à vue le vendredi 12 mai au matin, l’homme a reconnu les faits, raconte Le Parisien.

PUBLICITÉ

Si le parquet de Paris a décidé de classer l’affaire, il est interdit à l'homme de se rendre à Paris pendant dix mois. Avant sa libération, le trentenaire, de nationalité étrangère, a reçu une obligation de quitter le territoire français.

VIDÉO- Femme poussée dans le métro à Paris : le récit étonnant du témoin qui a filmé la scène