Marchés français ouverture 8 h 16 min
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,17 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0061 (-0,58 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,47 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    19 335,64
    -602,01 (-3,02 %)
     
  • CMC Crypto 200

    441,05
    -9,01 (-2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     

Paris Fonds ESS: lancement du premier fonds d’investissement à impact parisien

EXCLUSIF - Florentin Letissier dévoile à Challenges les contours du premier fonds d’investissement à impact à Paris. Le “Paris Fonds ESS” devrait être doté de 10 millions d’euros d’ici à la fin de l’année.

“Il faut relocaliser la finance”, martèle Florentin Letissier, adjoint à la Ville de Paris, chargé de l’économie sociale et solidaire (ESS). Selon lui, les acteurs traditionnels de la finance seraient positionnés à des sommes beaucoup trop importantes pour les acteurs de l’ESS. “On a besoin de fonds d’investissement à la bonne taille des territoires, détaille l’adjoint. Dès qu’une start-up de l’économie sociale et solidaire veut lancer une phase d'amorçage, et lever entre 30.000 et 200.000 euros, il n’y a aucun business angel intéressé. Afin de pallier ce problème d’une finance “hors sol”, la Ville a décidé de soutenir le “Paris Fonds ESS”, lancé par l’association Paris Initiative Entreprise (PIE). Un fonds d’investissement inédit destiné aux entreprises de l’économie sociale et solidaire qui ont une activité dans la métropole parisienne.

Lire aussi

Création de 400 emplois à Paris

“On est le bras droit de la ville pour l’accès à l’entreprenariat”, se félicite Fanny Massy, directrice générale de Paris Initiative Entreprise. Depuis 2000, l’association finance chaque année 250 start-up, sur plus de 2.000 demandes de financement reçues. Avec le lancement de “Paris Fonds ESS”, l’association promet d’accompagner une quarantaine d’entreprises dès le début de l’année 2023, et permettre ainsi la création de 400 emplois à Paris. ”C’est énorme par rapport à un fonds de private equity, constate Fanny Massy. C’est comme cela qu’on veut initier la prochaine génération d’entrepreneurs engagés”. Avec ce fonds d’investissement qui doit durer 10 ans, Florentin Letissier veut encourager en priorité les start-up qui s’emploient à la réduction des déchets, à la réparation ou encore au recyclage.

Parmi les partenaires du fonds, on trouve d’ores et déjà la Ville de Paris, qui alloue 890.000 euros. Une somme qui paraît faible lorsqu’on la compare à d’autres projets récents de la Ville de Paris comme . “On est dans un , justifie Florentin Letissier. Les dépenses sont centrées en priorité su[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles