La bourse ferme dans 5 h 22 min
  • CAC 40

    6 626,48
    -4,67 (-0,07 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 121,22
    -1,21 (-0,03 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • Gold future

    1 782,90
    +6,20 (+0,35 %)
     
  • BTC-EUR

    28 350,80
    +290,55 (+1,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    809,90
    +23,28 (+2,96 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,07
    -0,23 (-0,31 %)
     
  • DAX

    15 580,18
    -9,05 (-0,06 %)
     
  • FTSE 100

    7 117,77
    +7,80 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3901
    -0,0020 (-0,14 %)
     

Le pari un peu dingue de La Compagnie de relancer des vols "100% classe Affaires" Paris-New York

·2 min de lecture

Après plus d'un an clouée au sol, La Compagnie reprend ses vols vers New York au départ de Orly et défend sa stratégie des vols long-courriers en business low cost.

Clouée au sol depuis le début de la crise sanitaire, hormis quelques vols charters, La Compagnie va relancer ses vols "100% classe affaires" entre Paris et New York

Un pari osé, alors que le marché business est de l’avis des experts celui qui risque d’être le plus difficile à faire redécoller du fait notamment du développement du télétravail et des visioconférences. Pas de quoi pourtant ébranler l’optimisme de Christian Vernet, le PDG de cette micro-compagnie aérienne lancée en 2013 sur le marché très fréquenté des lignes transatlantiques: "Notre clientèle est composée majoritairement (à 80%) de passagers qui voyagent dans le cadre de leurs loisirs et qui veulent profiter d’un produit haut de gamme mais à des tarifs raisonnables, explique-t-il. La montée progressive des réservations prouve que la demande est là pour cet été. C’est en septembre, octobre, que nous verrons si la clientèle business, notamment pour nous les PME, PMI, reviendra à bord", poursuit le patron.

Des vols Nice-New York en juillet

D’ici là, le transporteur propriété du groupe Dreamjet (ex-maison mère de la compagnie XL Airways qui a fait faillite en 2019) va monter progressivement en puissance: avec deux fréquences hebdomadaires seulement à partir du 9 juin entre Orly et Newark (l'aéroport dans la banlieue ouest de New York) qui passeront à quatre ou cinq en juillet. La réouverture cet été de la liaison saisonnière au départ de Nice est également prévue, à raison de deux vols hebdomadaires, prolongés cette année jusqu’en octobre. Avant la crise, La Compagnie offrait jusqu’à deux vols quotidiens entre Paris et New York.

Ouverture des frontières américaines attendues en juin

Pour l’heure ce sont surtout des réservations au départ des Etats-Unis vers la France qu’enregistre le transporteur français, toujours en attente des annonces du gouvernement américain pour lever les restrictions concernant les frontières internationales du pays. Alors que les pays de l'Union européenne s'apprêtent à accueil[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles