Publicité
Marchés français ouverture 1 h 40 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 659,74
    -195,63 (-0,50 %)
     
  • EUR/USD

    1,0851
    -0,0011 (-0,10 %)
     
  • HANG SENG

    18 533,82
    -287,34 (-1,53 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 220,31
    +713,64 (+1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 452,48
    -43,98 (-2,94 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

Parfums, crèmes... la distribution d'échantillons sera désormais interdite en magasin

Heorshe / Adobe Stock

Dans les parfumeries, les commerces et les magasins de la grande distribution, vous avez l’habitude de les recevoir gratuitement lors de votre passage en caisse. Eux ? Ce sont les échantillons de parfum et autres crèmes. Eh bien, figurez-vous qu’ils ne vous seront plus donnés… ou presque. À l’instar du ticket de caisse imprimé, le client devra demander expressément au vendeur des échantillons s’il veut en recevoir à titre gracieux, rapporte BFMTV, le 7 mai 2024. En réalité, cette mesure n’est pas nouvelle mais a été entérinée par un décret en date du 23 avril dernier.

Le décret est venu détailler les modalités d’application d’une règle déjà prévue depuis… 2021 ! En effet, une loi du mois d’août de cette année-là a fait son entrée dans le Code de l’environnement. Le texte, intitulé «Lutte pour le réemploi et le gaspillage», a ainsi interdit, depuis le 1er juillet 2022, de donner au consommateur, sans demande, des échantillons de produits, dans le cadre d’une démarche commerciale. Par ailleurs, c’est ce même texte qui a entériné la fin de l’impression automatique du ticket de caisse, des cotons-tiges et pailles en plastique.

Si la loi prévoyait l’interdiction de la distribution d’échantillons, elle n’était pas appliquée, faute de décret. Le problème est désormais résolu. Désormais, il est donc proscrit de donner une «petite quantité de marchandise cédée gratuitement aux consommateurs». L’interdiction vaut pour les produits dont le conditionnement diffère de celui vendu en magasin. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : un 767 atterrit en urgence après une panne du train d’atterrissage
Nina Métayer, Cédric Grolet... les stars de la pâtisserie nous font saliver sur les réseaux sociaux
EDF : l'autorité de sûreté nucléaire se prononce en faveur de la mise en service de l'EPR de Flamanville
Départ de Jean-Pierre Farandou : ce qu’a dit le PDG de la SNCF devant les sénateurs
Ce crédit d'impôt à ne pas oublier si vous avez des enfants, le prix des carburants à la veille du pont de l’Ascension… L'actu éco du jour en 120 secondes