La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 574,49
    -271,25 (-1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Comment Parcoursup tente de rassurer les lycéens en quête d'orientation

Mourad ALLILI/SIPA

INTERVIEW - La plateforme d'admission postbac ouvre ses portes ce mercredi après-midi pour les lycéens de Terminale et les étudiants en réorientation. Ils ont jusqu'au 9 mars inclus pour faire leur choix parmi 21.000 formations reconnues par l'Etat. Une épreuve pour les nerfs des familles. Jérôme Teillard, chef de projet Parcoursup au ministère de l’Enseignement supérieur, donne les pistes pour se rassurer.

Challenges - La plateforme d’admission postbac ouvre ce mercredi après-midi. Quelles améliorations avez-vous apportées cette année ?

Jérôme Teillard - Nous avons revu de fond en comble l’interface de la plateforme afin d’offrir plus de clarté, de données et de transparence, trois critiques qui nous sont remontées de nos enquêtes auprès des familles. Désormais, les formations sont présentées à travers six rubriques compréhensibles par les lycéens. Nous indiquons par exemple clairement si elles sont publiques ou privées, leurs dates de journées portes ouvertes et les éventuels frais de scolarité. Nous mettons aussi à disposition des chiffres clés comme le rythme d’envoi des réponses, afin de diminuer le stress des candidats qui n’auraient pas de réponse le premier jour. Nous donnons également un maximum d’éléments d’anticipation dans la rubrique "Comprendre les critères d’analyse", remplie par les formations elles-mêmes. Elles y précisent, dans un cadre homogène et comparable, leurs critères de sélection. Ces critères de sélection engendre justement une forte appréhension chez les candidats. Les lycéens issus de milieux défavorisés s’inquiètent d’être discriminés. Les élèves issus des lycées d’excellence s’inquiètent, quant à eux, de la sévérité de leurs résultats.

Alors comment éviter ces biais? La question de l’hétérogénéité de la notation est ici en cause. C'est pourquoi nous essayons d’ajouter un maximum d’éléments objectifs. Pour la première fois, la plateforme va aussi pouvoir enregistrer les notes des épreuves de spécialité du baccalauréat. Celles-ci se tiennent du 20 au 22 mars, soit suffisamment tôt pour être prises en compte. Ces épreuves nationales, anonymes, offrent un autre éclairage que le contrôle continu. Dès le départ, l’anonymat des candidats et leur adresse a également été garanti sur la plateforme, afin d’éviter les biais socio-raciaux. Et si la question de masquer le lycée d’origine peut se poser, cette année encore ce ne sera pas le cas.

Lire au[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi