La bourse ferme dans 5 h 59 min
  • CAC 40

    5 657,43
    +26,83 (+0,48 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 621,47
    +10,39 (+0,29 %)
     
  • Dow Jones

    30 829,40
    +437,80 (+1,44 %)
     
  • EUR/USD

    1,2256
    -0,0073 (-0,59 %)
     
  • Gold future

    1 916,30
    +7,70 (+0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    30 375,68
    -69,95 (-0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    711,38
    +40,83 (+6,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    51,08
    +0,45 (+0,89 %)
     
  • DAX

    13 980,58
    +88,61 (+0,64 %)
     
  • FTSE 100

    6 813,71
    -28,15 (-0,41 %)
     
  • Nasdaq

    12 740,79
    -78,17 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    3 748,14
    +21,28 (+0,57 %)
     
  • Nikkei 225

    27 490,13
    +434,19 (+1,60 %)
     
  • HANG SENG

    27 548,52
    -143,78 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,3586
    -0,0023 (-0,17 %)
     

Parcoursup : cette nouvelle voie pour devenir professeur des écoles

·2 min de lecture

Les PPPE font partie des grandes nouveautés révélées par la plateforme Parcoursup en décembre dernier. Jusqu’alors, les aspirants professeurs suivaient généralement une licence (L1, L2, L3) de Français, de Mathématiques ou encore de Sciences de l’éducation avant de poursuivre vers le Master MEEF permettant de se préparer au concours. Ce type de parcours sera toujours envisageable, mais les bacheliers qui ressentent la vocation d’enseigner en école primaire ou maternelle pourront désormais se former dès leur première année de licence (L1).

“Ce parcours sur trois ans est interdisciplinaire du début à la fin”, explique Isabelle Prat, cheffe de service chargée de la stratégie des formations et de la vie étudiante au ministère de l'enseignement supérieur. L’interdisciplinarité de la formation se traduit par un double enseignement. Les étudiants devront suivre des cours intensifs spécifiquement dispensés pour eux dans un lycée, portant sur les principales disciplines qu’ils seront amenés à enseigner en tant que professeurs. En parallèle, ils continueront à suivre à l’université des cours sur une matière particulière, comme les mathématiques ou autre.

>> A lire aussi : Parcoursup 2021 : tout ce qui change

Ces enseignements universitaires permettront aux étudiants d'approfondir un domaine de compétence et de s’initier à la recherche, mais surtout de pouvoir se réorienter s’ils le souhaitent ou s’ils se voient refuser le Master MEEF. “Nous avons voulu éviter de créer un silo dans lequel les étudiants se retrouveraient enfermés, en rattachant le parcours pluridisciplinaire à une licence”, explique Isabelle Prat.

Découvrir l’enseignement dès la première année

Les PPPE se veulent également pratiques, et aspirent à faire découvrir la réalité du métier d’enseignant à travers des stages. “En première et en deuxième années (L1, L2), les étudiants effectueront un stage de trois semaines au sein d’une école primaire”, détaille Sébastien Maronne, maître de conférences à l’université Paul-Sabatier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Cette piste pour renforcer l'embauche des jeunes éloignés de l'emploi
Comment cette entrepreneuse a réussi à lancer sa marque... en plein confinement
Le LikendIn des soignants se nomme Medelse
Manager de transition, consultant, chauffeur VTC... 7 idées d'activité pour entreprendre
Covid-19 : nouveau calendrier pour la suspension du jour de carence dans la fonction publique