Marchés français ouverture 1 h 36 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 633,46
    +391,25 (+1,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,2102
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    29 434,63
    +571,86 (+1,98 %)
     
  • BTC-EUR

    30 190,76
    +17,77 (+0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    718,35
    -16,79 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Parcoursup: mode d'emploi du site d'inscription des bacheliers dans l'enseignement supérieur

·2 min de lecture

COTE DES DIPLÔMES - Le site d'inscription dans le supérieur est aussi une mine d'informations pour mieux connaître les formations proposées et vérifier qu'elles correspondent à ses compétences.

C’est le grand stress de tout élève de terminale: . Le site d’inscrip­tion pour entrer dans l’en­seignement supérieur sera accessible à partir du 21 décembre. Si l’enjeu peut être angoissant, se promener sur la plateforme a de quoi rassurer: Parcoursup est "clair et fiable". C’est ce qu’indi­quaient les trois quarts de ses utili­sateurs dans l’enquête menée par Ipsos pour le ministère de l’Ensei­gnement supérieur à la rentrée. Jérôme Teillard, qui en a la charge au ministère, l’assure: "Ce n’est pas Parcoursup qui est compliqué, c’est de construire son projet." Il ne faut donc surtout pas attendre la dernière minute pour y réfléchir. Et Parcoursup peut d’autant mieux y aider qu’avec la crise sanitaire, les Salons d’orientation se sont fait rares.

A découvrir

Une mine d'informations sur les différents cursus

Avant même d’être le lieu d’inscrip­tion de près d’1 million d’étudiants, Parcoursup constitue une mine d’informations pour comprendre les tenants et les aboutissants de cha­cune des 17.123 formations propo­sées. Aussi faut-il fouiller! Les journées portes ouvertes, même virtuelles, y sont signalées. Des ambassadeurs étudiants sont également disponibles pour ré­pondre aux questions des lycéens. Des chats peuvent même être orga­nisés. Les "formations similaires" sont suggérées. "Il n’y a pas qu’à Paris 1 et Paris 2 qu’on peut faire de très bonnes études de droit, sou­ligne Jérôme Teillard, qui met en garde contre deux écueils à éviter: cocher un seul vœu ou choisir seu­lement des formations sélectives."

Une fois les idées un peu plus claires, reste à connaître les cri­tères de sélection des formations, les fameux attendus qui en donnent les grands principes: com­pétences souhaitées à l’oral, à l’écrit, en langue, en sciences… Cette année, les établissements ont pris l’engagement de préciser les spécialités (ces matières princi­pales choisies par les lycéens en première et terminale) jugées indis­pensables ou pas. Sont aussi affi­chés le taux de sélection et le r[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi