Marchés français ouverture 2 h 54 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 711,18
    +33,38 (+0,13 %)
     
  • EUR/USD

    1,0704
    +0,0019 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    20 116,22
    -55,05 (-0,27 %)
     
  • BTC-EUR

    27 851,97
    -508,38 (-1,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    660,57
    -10,43 (-1,55 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Parcoursup 2022 : les informations à retenir pour formuler ses vœux et établir son dossier

·1 min de lecture

Une phase importante de Parcoursup est ouverte depuis le 20 janvier : les élèves doivent formuler leurs vœux d’ici le 29 mars. Ensuite, d’ici le 7 avril, il faudra finaliser les dossiers.

Cette année encore, ce sont des centaines de milliers de candidats qui tenteront d’obtenir le précieux sésame qu’est le baccalauréat qui leur ouvrira les portes de l’enseignement supérieur. Et pour cela, c’est par la porte de Parcours qu’il faut passer. La plateforme, de fait, les accompagne tout au long de l’année, avec différents rendez-vous-clés.

Mis en place en 2018 dans un contexte marqué par les polémiques, du fait de son mode de fonctionnement (comme la fin de la hiérarchisation des vœux, l’opacité des algorithmes de répartition des élèves et les quotas) et de ses dysfonctionnements de jeunesse, le service est toutefois un passage obligé pour accéder aux études supérieures. Et désormais, il est bien ancré dans le paysage éducatif.

Parcoursup met à disposition une foire aux questions très complète pour celles et ceux ayant besoin de renseignements plus spécifiques à leur cas de figure.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles