Marchés français ouverture 8 h 26 min
  • Dow Jones

    34 152,01
    +239,61 (+0,71 %)
     
  • Nasdaq

    13 102,55
    -25,55 (-0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 868,91
    -2,89 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0174
    +0,0009 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    19 830,52
    -210,38 (-1,05 %)
     
  • BTC-EUR

    23 484,28
    -368,43 (-1,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    569,15
    -2,76 (-0,48 %)
     
  • S&P 500

    4 305,20
    +8,06 (+0,19 %)
     

Parcoursup: 100.000 places encore vacantes, selon Sylvie Retailleau

AFP/Archives - DENIS CHARLET

La ministre de l'Enseignement supérieur assure que 100.000 places sont encore vacantes sur Parcoursup. Dans le même temps, 94.000 candidats n'ont toujours reçu aucune proposition.

La ministre de l'Enseignement supérieur Sylvie Retailleau a annoncé dimanche que les candidats toujours en attente de réponse sur la plateforme d'accès à l'enseignement supérieur Parcoursup pouvaient faire leur choix parmi "100.000 places de formations encore vacantes".

"Les candidats peuvent choisir parmi 100.000 places de formations encore vacantes, dans un peu plus de 5.800 formations différentes", assure la ministre de l'Enseignement supérieur dans les colonnes du JDD. Elle précise que ces places se situent "aussi bien dans les nouvelles licences Accès Santé (62 LAS ont encore des places), dans les licences de droit, d'économie-gestion ou de lettres, que dans des formations sélectives comme les classes préparatoires, qui ne font plus le plein partout, en BTS ou en BUT".

94.000 candidats sans proposition

Selon le tableau de bord de Parcoursup, 94.000 candidats n'ont encore reçu aucune proposition durant la phase principale. Il y en avait environ 91.000 en 2021. Mais pour Sylvie Retailleau, "Parcoursup s'améliore continuellement, année après année, depuis cinq ans. Aujourd'hui, au terme de la phase principale, un peu plus de neuf lycéens sur dix ont reçu au moins une proposition d'admission. La procédure a été plus fluide. Et il y a eu moins d'attente pour les candidats que l'an dernier", affirme-t-elle. Selon elle, "à la fin de la phase principale, 83,1% de l'ensemble des candidats, c'est-à-dire des lycéens, des étudiants en réorientation et des personnes en reprise d'études, ont reçu au moins une proposition en 2022, contre 82,8% en 2021".

Interrogée sur les améliorations possibles de la plateforme, la ministre a estimé qu'il fallait "avant tout améliorer l'orientation des élèves. Il y a déjà eu un gros travail de réalisé. Il n'y a jamais eu autant d'informations sur les formations que sur la plateforme Parcoursup. Il faut maintenant rendre tout cela plus accessible. On y travaille avec mon collègue Pap Ndiaye, le ministre de l'Education nationale". "La demi-journée avenir q [...]

Lire la suite sur challenges.fr

VIDÉO - Parcoursup : que faire si tous ses choix ont été refusés ?

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles