Publicité
Marchés français ouverture 3 h 36 min
  • Dow Jones

    40 211,72
    +210,82 (+0,53 %)
     
  • Nasdaq

    18 472,57
    +74,12 (+0,40 %)
     
  • Nikkei 225

    41 399,72
    +209,04 (+0,51 %)
     
  • EUR/USD

    1,0896
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 743,92
    -272,02 (-1,51 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 541,39
    +2 036,15 (+3,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 347,02
    +78,07 (+6,15 %)
     
  • S&P 500

    5 631,22
    +15,87 (+0,28 %)
     

Paraphilie et troubles paraphiliques : définition, différence, traitement

Istock/Diy13

Une paraphilie peut s’appuyer sur un intérêt pour un « objet » particulier (animaux, chaussures) ou sur un comportement particulier (causer une douleur, s’exhiber). Compte tenu du fait que de nombreuses personnes ne souffrant pas de troubles psychiatriques ont des comportements sexuels qui s’avèrent « atypiques », le diagnostic du trouble paraphilique n’est établi que si la paraphilie se traduit par une détresse personnelle ou un handicap dans le fonctionnement social de la personne, ou si elle cause un dommage à une personne non consentante.

Comme l’indique l’entrée « Paraphilies et troubles paraphiliques » de l’encyclopédie Universalis, le terme « paraphilie » vient du grec, avec le préfixe « para » qui veut dire « autour de » ou « à côté de » et de « philos », dont le sens bien connu est « amour ». Dans l’article consacré aux troubles paraphiliques, le site Psychiaclic, animé par des médecins psychiatres et à destination des professionnels de santé, précise que le terme « paraphilie » a remplacé dans les années 1980 l’expression « perversion sexuelle » dans le DSM-III (Diagnostic and Statistical Manual of mental disorders de l’American Psychiatric Association, ouvrage qui fait référence pour le diagnostic des maladies mentales). Comme le soulignent M. A. McManus, P. Hargreaves, L. Rainbow, L. J. Alison dans l’article « Paraphilias: definition, diagnosis and treatment », la perception de ce qu’est un comportement sexuel atypique a évolué au fil du temps. Ainsi, jusqu’en 1973, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite