Publicité
La bourse ferme dans 6 h 47 min
  • CAC 40

    7 605,94
    +35,74 (+0,47 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 911,53
    +26,08 (+0,53 %)
     
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0720
    -0,0028 (-0,26 %)
     
  • Gold future

    2 347,20
    +0,30 (+0,01 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 264,23
    +450,39 (+0,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 368,84
    -13,82 (-1,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,32
    -0,25 (-0,31 %)
     
  • DAX

    18 162,25
    +94,34 (+0,52 %)
     
  • FTSE 100

    8 216,48
    +11,37 (+0,14 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2702
    -0,0019 (-0,15 %)
     

Panneaux solaires : «Nous allons multiplier leur nombre par 5 d'ici 10 ans» (Roland Lescure)

Ministère de l'Economie et des Finances

Le fabricant de panneaux solaires made in France Systovi n'arrivait plus à faire face à la concurrence chinoise dont les tarifs étaient quatre fois moins chers. L'entreprise a fermé au mois d'avril dernier. A l'annonce de cette triste nouvelle, le gouvernement a dégainé en catastrophe un pacte solaire. Sa principale annonce ? Promettre que 40 % des panneaux photovoltaïques utilisés en France seront produits sur notre sol d’ici 2030. Pour y arriver, le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire mise avant tout sur le développement de deux projets de gigafactories de production de panneaux : Holosolis (Moselle) et Carbon (Bouches du Rhône). En attendant, les équipements chinois continuent d'inonder le marché français et de fragiliser les deux derniers fabricants Voltec Solar et Photowatt. Le ministre délégué en charge de l'Industrie et de l'Energie revient sur cette situation complexe.

Capital : La France fait-elle le choix des gigafactories, au détriment des petits fabricants de panneaux ?

Roland Lescure : Le marché du photovoltaïque est à la fois très porteur et très concurrentiel, avec un coût de production qui a baissé de 85% sur les 25 dernières années. Pour atteindre ces niveaux de compétitivité, la taille de l'outil industriel est clef. Cela conduit les investisseurs à privilégier les projets d'une taille significative, en France notamment mais partout en Europe.

Comment la France et l'Europe peuvent-elles mieux se protéger du dumping chinois ?

PUBLICITÉ

L’UE s'est dotée (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Panneaux solaires : les Français en raffolent, une aubaine pour les fabricants...chinois (partie 2)
Google touché par une panne mondiale
Bagage cabine, choix du siège : plusieurs compagnies low cost épinglées par une grosse amende
Roland-Garros : les supporters sérieusement rappelés à l’ordre après des excès
La folie des panneaux solaires : la solution pour faire des économies (partie 1)