La bourse ferme dans 4 h 45 min
  • CAC 40

    6 620,82
    -10,33 (-0,16 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 114,85
    -7,58 (-0,18 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1945
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 781,70
    +5,00 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    28 130,16
    +130,30 (+0,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    801,65
    +15,03 (+1,91 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,05
    -0,25 (-0,34 %)
     
  • DAX

    15 563,23
    -26,00 (-0,17 %)
     
  • FTSE 100

    7 119,52
    +9,55 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3907
    -0,0014 (-0,10 %)
     

Panne des numéros d'urgence : Orange visé par des enquêtes et un audit

·1 min de lecture

Un audit "de contrôle de la sécurité et de l'intégrité du réseau et des services d'Orange" va être lancé, a annoncé vendredi 4 juin le ministère de l'Intérieur, qui a fermé la cellule interministérielle de crise ouverte mercredi. "Une surveillance renforcée restera cependant en place autant que nécessaire", a ajouté le ministère. Les conclusions de cet audit, piloté par l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi), sont attendues dans un délai de deux mois. Contacté par l'AFP, Orange a indiqué qu'il "collaborera" à cet audit. "La situation est redevenue sous contrôle au moment où je m'exprime", avait assuré dans la matinée le Premier ministre Jean Castex, après avoir présidé la cellule interministérielle de crise.

"Nous déplorons des victimes qui sont susceptibles d'avoir été causées par ce grave incident", avait ajouté Jean Castex, en précisant qu'il y en avait "quatre, sous réserve évidemment de ce que diront les enquêtes, notamment les enquêtes judiciaires qui sont ouvertes". Vendredi, trois décès pouvant être liés à la panne des numéros d'urgence avaient été constatés en métropole - dans le Morbihan, en Haute-Saône et en Vendée - et un autre sur l'île de la Réunion. Mercredi soir, les numéros 15 (Samu), 17 (police), 18 (pompiers) et 112 (numéro européen unique) ont été inaccessibles ou très difficilement accessibles partout en France, forçant les personnes à renouveler leur appel ou à utiliser des lignes directes à 10 chiffres mises en place dans l'urgence (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des entrepreneurs locaux veulent racheter le FC Nantes
Croissance : la Chine et les Etats-Unis nous distancent, le conseil Bourse du jour
Quarantaine au Royaume-Uni : les prix des vols avec le Portugal s'envolent
Poutine porte un coup au dollar, l’Europe doit payer le gaz de la Russie en euros selon lui
Booking va rembourser les aides des Pays-Bas, après le scandale des bonus aux dirigeants

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles