La bourse ferme dans 3 h 5 min
  • CAC 40

    6 626,03
    -5,12 (-0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 117,50
    -4,93 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1955
    +0,0020 (+0,17 %)
     
  • Gold future

    1 785,60
    +8,90 (+0,50 %)
     
  • BTC-EUR

    28 045,51
    -589,85 (-2,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    801,50
    +14,89 (+1,89 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,20
    -0,10 (-0,14 %)
     
  • DAX

    15 576,50
    -12,73 (-0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 130,10
    +20,13 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3895
    -0,0026 (-0,18 %)
     

"Pas de panique, les taux d'interêt vont arrêter de grimper !"

·1 min de lecture

Après être restés très longtemps au plancher, les taux d’intérêt se sont mis à remonter ces dernières semaines, aux Etats-Unis et en Europe. Comment expliquer ce changement de tendance ?

Patrick Artus : L’origine de ce phénomène est à rechercher aux Etats-Unis, et plus précisément sur les marchés financiers américains, qui anticipent le retour d’une forte inflation de l’autre côté de l’Atlantique et un resserrement de la politique monétaire de la Réserve fédérale (Banque centrale américaine, ou Fed). Selon eux, celle-ci va augmenter ses taux quatre à cinq fois en 2022 ! Mais pour le moment, on ne voit pas de signes de retour de l’inflation. Si l’on excepte la remontée du cours du pétrole, les prix ne s’emballent pas, le rythme de leur hausse a même légèrement diminué ces dernières semaines…

En Europe, les marchés ne s’attendent pas du tout à un retour de l’inflation, ni à un durcissement de la politique de la Banque centrale européenne (BCE). La remontée des taux sur le Vieux Continent tient simplement au fait qu’ils sont corrélés à ceux des Etats-Unis.

Pourquoi les marchés américains pensent-ils que l’inflation va faire son grand retour ?

Ils anticipent que la politique budgétaire de Joe Biden va creuser le déficit budgétaire, et le porter à au moins 15% du PIB. Selon eux, un tel déversement de liquidités dans l’économie devrait provoquer une hausse des prix, voire de l’hyperinflation ! Mais il s’agit à mon avis d’une erreur d’analyse économique.

En réalité, le plan Biden (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Avion de combat européen : la France, l'Allemagne et l'Espagne se mettent enfin d'accord
Royaume-Uni : les Anglais retrouvent en partie leur liberté
Chine : les espoirs d'une reprise douchés par une consommation décevante
Jeux Olympiques : les Japonais s'opposent massivement à l'organisation de la compétition
Plan de relance européen : "Beaucoup trop tôt" pour envisager une rallonge

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles