Marchés français ouverture 1 h 49 min
  • Dow Jones

    34 838,16
    -97,31 (-0,28 %)
     
  • Nasdaq

    14 681,07
    +8,39 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    27 558,02
    -223,00 (-0,80 %)
     
  • EUR/USD

    1,1886
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    25 987,16
    -248,64 (-0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    32 136,54
    -1 562,07 (-4,64 %)
     
  • CMC Crypto 200

    927,26
    -33,64 (-3,50 %)
     
  • S&P 500

    4 387,16
    -8,10 (-0,18 %)
     

Comment la Panenka est entrée dans l'Histoire de l'Euro en 1976

·1 min de lecture

Après des années où les matches éliminatoires sans vainqueur se jouaient au tirage au sort ou devaient être redisputés, l'Euro 1976 marque un tournoi dans l'histoire de la compétition : pour la première fois, il va se jouer aux tirs au but… mais également voir naître une nouvelle manière plutôt audacieuse de tirer les penalties. Europe 1 vous raconte la fin d'une finale inoubliable à deux égards. 

Une première en compétition internationale

Huit ans après un euro dont la finale entre l'Italie et la Yougoslavie avait été rejouée faute de vainqueur, celle opposant la Tchécoslovaquie et la RFA voit l'histoire se répéter, le 20 juin 1976 : à l'issue du temps réglementaire et de la prolongation, les deux équipes ne sont pas parvenues à se départager (2-2). Sauf que quelques heures avant la rencontre, les président des deux fédérations et l'UEFA se sont mis d'accord pour ne pas opter pour un nouveau match dans ce cas de figure. 

Pour la première fois de l'histoire d'une compétition internationale, une finale va donc se disputer aux tirs au but - la règle a théoriquement été adoptée en Coupe du Monde dès 1974, mais le cas de figure ne s'est pas présenté jusque-là. 

Six pas d'élan et une frappe tout en douceur

Sept tireurs transforment l'essai, puis l'Allemagne est la première à frapper au-dessus. C'est alors que le Tchécoslovaque Antonin Panenka s'approche du pas de tir. Il prend six pas d'élan pour faire croire à une frappe en puissance, voit le gardien anticiper et partir sur sa gauc...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles