Marchés français ouverture 4 h 39 min
  • Dow Jones

    34 792,67
    -323,73 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    14 780,53
    +19,24 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 637,49
    +53,41 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1839
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    26 528,42
    +101,87 (+0,39 %)
     
  • BTC-EUR

    33 618,55
    +914,00 (+2,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    981,48
    +54,71 (+5,90 %)
     
  • S&P 500

    4 402,66
    -20,49 (-0,46 %)
     

Avec la pandémie, cette société qui facilite le télétravail a pris son envol

·1 min de lecture

Morgan Djorno, 33 ans, a le ­sourire. Dans le secteur très ­concurrentiel de la bureautique, sa PME ­baptisée ARJ fait un carton face aux constructeurs d'équipements Canon ou Sharp et à des opérateurs comme C'Pro et ­Factoria. En cinq ans, elle est passée de 500.000 euros à 10 millions d'euros de ventes et de 2 à 35 salariés. Comment? En ­rachetant des entreprises ­concurrentes et en pratiquant des prix très compétitifs. Compter entre 80 et 100 euros par mois la location d'équipements d'impression et leur maintenance pour une PME de 7 à 10 personnes. De quoi attirer une clientèle de ­cabinets d'avocats d'affaires, ­notaires, ­administrations et musées, dont celui des Arts décoratifs.

Équiper "les salariés en imprimantes à domicile"

Avec la crise sanitaire, ARJ a pris un nouvel élan. "Dès le mois de février, on s'est dit qu'on allait proposer à nos clients d'équiper leurs salariés en petites imprimantes et en contrats d'entretien à domicile", pointe Morgan Djorno. Avec succès. Durant le confinement, ARJ a engrangé quelques centaines de contrats de ce type. Et le mouvement devrait s'intensifier avec le nouveau confinement et le retour en force du télétravail. "Plus de 50% de nos clients sont prêts à renouveler ces contrats, poursuit-il, et nous lançons une nouvelle campagne de recrutements avec des équipements de petits formats et multifonctions qui scannent, ­numérisent, classent et permettent de partager des documents."

Lire aussi - EXCLUSIF. Une étude chiffre le bilan carbon...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles