La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 058,47
    -122,22 (-0,40 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Palmashow : comment David Marsais s’est fait virer de McDonald’s

·1 min de lecture

Plus que quelques jours à attendre avant la réouverture des salles de cinéma ! Le mercredi 19 mai, le public pourra à nouveau se rendre dans les salles obscures pour découvrir des longs-métrages tant attendus. Parmi les premiers à arriver sur grand écran, il y aura le nouveau film de Quentin Dupieux, Mandibules, avec entre autres Adèle Exarchopoulos et le duo du Palmashow. A cette occasion, Grégoire Ludig et David Marsais se sont confiés dans une vidéo de Konbini qui compile les anecdotes les plus insolites sur leur parcours. De leur rencontre au collège à leur tournage pour Quentin Dupieux, en passant par la réalisation de leur premier film totalement absurde sur un sac en plastique tueur, les deux amis ont évoqué une foule d’expériences cocasses. Konbini leur a par exemple rappelé qu’avant de percer, ils avaient travaillé tous les deux chez McDonald’s. « Pas moi ! », s’est alors exclamé David Marsais. Mais l’acteur s’est vite souvenu que l’information était juste : « Ah si, si, moi j’y ai bossé deux heures ! » C’est le temps qu’il lui avait fallu, à l’époque, pour se faire virer.

Entrer chez McDonald’s n’a pas été difficile pour eux : comme s’en était souvenu Grégoire Ludig pour L’étudiant, il avait décroché un contrat sans forcer. « C'était l'entretien d'embauche le plus facile que j'ai jamais passé. Le manager m'a posé trois questions : est-ce que tu es du genre à vouloir travailler ? À te lever tôt ? Quand on te dit de faire quelque chose, est-ce que tu rechignes à le faire (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Alessandra Sublet confirme sa rupture avec Jordan Deguen, après "deux ans et demi" de relation
Akhenaton : son coup de gueule après l’annulation des concerts-tests à Marseille
VIDEO "Comment j'ai pu faire ça ?" : l'animatrice Frédérique Bedos révèle avoir tenté de se suicider
Greg Yega et Maeva Ghennam de nouveau en couple ? Ce message qui laisse planer le doute
PHOTOS Iris Mittenaere : son projet avec une star de Demain nous appartient

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles