Publicité
La bourse ferme dans 3 h 23 min
  • CAC 40

    8 045,80
    +23,39 (+0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 937,81
    +19,72 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,00 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0635
    -0,0026 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    2 356,20
    -57,60 (-2,39 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 025,52
    +617,49 (+1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 392,41
    -13,58 (-0,97 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,06
    -0,08 (-0,10 %)
     
  • DAX

    17 850,94
    +113,58 (+0,64 %)
     
  • FTSE 100

    8 027,51
    +131,66 (+1,67 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 438,61
    +370,26 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    16 511,69
    +287,55 (+1,77 %)
     
  • GBP/USD

    1,2317
    -0,0053 (-0,43 %)
     

Palaces, maisons de luxe... Tous ces biens que le Qatar possède déjà en France

Marc Piasecki

Le Qatar est bien implanté dans l’Hexagone. En annonçant mardi, en présence d’Emmanuel Macron, un investissement de 10 milliards d’euros en France, l’émir Tamim ben Hamad al-Thani a ouvert une nouvelle page des relations économiques entre les deux pays, rapporte BFMTV. Le Qatar va notamment investir dans la transition énergétique, l’intelligence artificielle, la santé, l’aérospatiale et la culture. Une stratégie bien différente de celle déployée en France sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Le Qatar s’était alors concentré sur des investissements patrimoniaux et avait acquis de nombreux biens sur notre territoire.

L’Émirat avait jeté son dévolu sur un centre de conférence du Quai d’Orsay qui a été transformé pour devenir le palace Peninsula, mais aussi sur le Royal Monceau à Paris, et les hôtels Carlton et Martinez à Cannes. Et si les Qataris ne se sont pas fait prier, c’est parce que les avantages étaient non négligeables. En effet, la France exonère leurs investissements immobiliers au moment de la revente et protège leur plus-value. Un accord fiscal très avantageux qui a poussé le pays à miser plusieurs centaines de millions d’euros dans les quartiers de la capitale.

Le Qatar ne s’est pas arrêté à la pierre. Après le rachat du PSG en 2011 et la création de la chaîne de télévision beIN Sports, l’Émirat a décidé de monter au capital de plusieurs grandes entreprises françaises comme Veepee (23%), Vinci (4%), mais aussi LVMH (1%). Selon l'estimation du cercle économique franco-qatari (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : les départements d’Ile-de-France où les prix s’effondrent
Ces locataires ont été facturés 428 000 euros de trop, leur bailleur devra les rembourser
Comment constituer un bon dossier de location ?
Immobilier : les prix dégringolent à Paris, voici les arrondissements où ils chutent le plus
Le somptueux atelier parisien de Karl Lagerfeld mis aux enchères pour une somme exorbitante