La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 971,32
    +178,65 (+0,51 %)
     
  • Nasdaq

    14 867,71
    +87,17 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    27 728,12
    +144,04 (+0,52 %)
     
  • EUR/USD

    1,1844
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    26 204,69
    -221,86 (-0,84 %)
     
  • BTC-EUR

    33 172,79
    -466,13 (-1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    977,42
    +1,53 (+0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 417,51
    +14,85 (+0,34 %)
     

Pakistan : menace de carte sim bloquée pour ceux refusant la vaccination

·1 min de lecture

Pas de vaccination, pas de téléphone portable ! C'est la menace radicale brandie par les autorités du gouvernement du Pendjab pour faire peur à tous les concitoyens ne voulant pas se faire vacciner. Comme le rapporte Dawn, la décision a été prise pour contrôler l'épidémie de Covid-19 dans la région et accélérer la vaccination ouverte à tous les adultes depuis le 12 juin. "La décision finale a été prise de bloquer les cartes sim des gens qui ne seraient pas vaccinés", a déclaré le porte-parole du département Santé du Pendjab, Syed Hammad Raza.

Le même département a officialisé la nouvelle dans la journée en indiquant que la mesure avait été prise en concertation avec le ministère de la Santé. Jusque-là, dans le Pendjab, seulement 20% de la population a été vaccinée. Les autorités mettent en avant les avantages liés à la vaccination, comme le fait de pouvoir se rendre au cinéma, dans les restaurants et enfin pouvoir assister de nouveau à des mariages. La vaccination est ouverte en plus en priorité aux personnes atteintes de cancers ou du Sida.

>> A lire aussi - Un vaccin chinois contre le Covid-19 testé sur des milliers de Pakistanais

Si le nombre de cas de Covid-19 dans le pays, et en particulier dans la région, est en baisse, les contaminations sont encore nombreuses, mais les autorités locales vantent les mérites du pouvoir d'avoir ouvert des centres de vaccination. Pourtant, dans le pays, selon plusieurs sondages, 30% de la population est encore réticente au sérum. Dans une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pass sanitaire : ce détail auquel il faut penser avant de pouvoir l’utiliser
Réforme des retraites : la Cour des comptes pousse à son tour le gouvernement à agir
La Cour des comptes réclame une maîtrise de la dépense publique
La Russie mène un de ses plus gros exercices militaires depuis la fin de l'URSS
“Hécatombe pour l'emploi" en vue en Italie après la fin de l’interdiction des licenciements ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles