La bourse ferme dans 6 h 57 min
  • CAC 40

    6 540,44
    -38,16 (-0,58 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 072,78
    -29,81 (-0,73 %)
     
  • Dow Jones

    35 144,31
    +82,76 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,1779
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 795,10
    -4,10 (-0,23 %)
     
  • BTC-EUR

    31 754,82
    -862,87 (-2,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,35
    -30,13 (-3,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,82
    -0,09 (-0,13 %)
     
  • DAX

    15 498,36
    -120,62 (-0,77 %)
     
  • FTSE 100

    6 967,85
    -57,58 (-0,82 %)
     
  • Nasdaq

    14 840,71
    +3,72 (+0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 422,30
    +10,51 (+0,24 %)
     
  • Nikkei 225

    27 970,22
    +136,93 (+0,49 %)
     
  • HANG SENG

    25 086,43
    -1 105,89 (-4,22 %)
     
  • GBP/USD

    1,3782
    -0,0042 (-0,31 %)
     

Paiement sans contact : attention, de nombreuses arnaques existent

·2 min de lecture
Paiement sans contact : attention, de nombreuses arnaques existent

Régler ses achats sans contact c’est pratique, mais attention aux nombreuses escroqueries.

Avec la crise sanitaire, le paiement sans-contact est devenu la norme dans le monde, et donc en France, pour les paiements par carte. Ce système pratique et rapide permet de limiter les manipulations. En revanche, il n’évite pas les arnaques. La dernière fraude à la mode est diablement efficace comme le raconte un article du Midi Libre. À Montpellier, et dans d’autres villes de France, les "fraudeurs opèrent dans les rames du tramway" munis d'un terminal de paiement (TPE) dans un sac. Objectif de l’opération : déclencher des paiements sans contact incognito en se collant aux usagers.

Si ce type d’escroquerie est plus à "la portée de tout le monde" à cause de sa simplicité, les malfrats doivent malgré tout "posséder un compte bancaire au nom d’une société pour encaisser les sommes captées par le terminal de paiement", explique UFC Que-Choisir

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Bien souvent, les victimes se rendent compte de l’entourloupe quelques jours ou semaines plus tard en vérifiant leurs relevés de compte bancaire. Si vous constatez un débit inexpliqué, rappelez-vous que la loi est de votre coté. Selon l’article L. 133-18 du code monétaire et financier, “le client doit être totalement et immédiatement remboursé par la banque lorsque sa carte est utilisée à son insu sans utilisation du code confidentiel”. Ce qui est le cas si quelqu’un utilise votre carte bleue dans un transport en commun ou ailleurs. Et pour éviter tout écueil, pensez à bien ranger votre carte bancaire dans votre porte-monnaie ou portefeuille plutôt que dans une poche. Cela vous évitera les mauvaises surprises.

La virgule décalée, une arnaque très vicieuse

Autre arnaque encore plus redoutable. On pourrait l’appeler l’escroquerie à la virgule décalée. Récemment, un commerçant a comparu devant le tribunal judiciaire de Caen pour une escroquerie à la carte bancaire rapporte France 3 Normandie. Grâce à une technique particulièrement vicieuse, il a détourné plus de 13 000 euros. Comment ? En facturant à ses clients des sommes beaucoup plus importantes sans qu’ils ne se rendent compte de rien. Le commerçant malhonnête déplaçait tout simplement une virgule sur la somme tapée. Parfois, il profitait de leur inattention pour taper un chiffre plus important. L’homme aurait dupé une vingtaine de victimes.

Selon une enquête de l'UFC-Que Choisir dévoilée en octobre 2020, les paiements sans contact ont explosé de 67% depuis le début de la crise sanitaire.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles