Marchés français ouverture 4 h 13 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 679,84
    -546,24 (-1,94 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    18 550,96
    -185,48 (-0,99 %)
     
  • BTC-EUR

    16 067,74
    -344,84 (-2,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,75
    -5,40 (-1,33 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Paiement en espèces: Carrefour et Casino rappelés à l'ordre par la Banque de France

ALAIN JOCARD / AFP

La Banque de France a rappelé aux groupes de grande distribution Carrefour et Casino leur obligation d'accepter les paiements en espèces dans l'ensemble de leurs magasins.

La Banque de France a rappelé aux groupes de grande distribution Carrefour et Casino leur obligation d'accepter les paiements en espèces dans l'ensemble de leurs magasins, a indiqué mercredi le directeur des activités fiduciaires Christophe Baud-Berthier.

Un rappel qui intervient quand il a été constaté que l'absence de personnel dans certains magasins ouverts le dimanche obligeait les clients à se diriger vers des caisses automatiques ne permettant pas le paiement en pièces et billets.

"On a rappelé aux dirigeants de ces deux grands groupes que c'était contraire à la loi", a expliqué Christophe Baud-Berthier lors d'une intervention aux Journées de l'économie à Lyon et diffusée en ligne.

Un commerçant ne peut pas refuser un paiement en espèce

Une demande faite par écrit "récemment", sans réponse pour le moment.

"C'est le principe et il faut le rappeler: un commerçant ne peut pas refuser un paiement en espèces", a-t-il poursuivi contrairement aux autres moyens de paiement.

Seule exception: lorsque les billets sont faux. Mais ceux-ci sont très rares, a souligné le responsable de la Banque de France. Sur chaque million de billets en circulation en zone euro l'an dernier, 12 sont contrefaits.

Selon M. Baud-Berthier, le gestionnaire d'aéroports Groupe ADP avait lui aussi retiré la possibilité de s'acquitter du parking en espèces depuis la période du Covid-19. La société l'a remise en service sur demande expresse de la banque centrale.

L'acceptabilité du paiement en espèces chez les commerçants est un des piliers du Plan national de gestion des espèces (PNGE), au même titre par exemple que l'accessibilité, via la bonne couverture du territoire par les distributeurs automatiques de billets.

(Avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr

A lire aussi