Publicité
Marchés français ouverture 5 h 57 min
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,98 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,04 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    40 291,39
    +380,57 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,0842
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • HANG SENG

    16 559,14
    -30,30 (-0,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 526,61
    +1 490,08 (+2,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     

Paiement par carte bancaire : cette surtaxe que vous devez refuser

carte bancaire café - © cheekylorns - stock.adobe.com
carte bancaire café - © cheekylorns - stock.adobe.com

Une étude de Panorabanques publiée en juin 2022 soulignait que les paiements par carte restent le mode de paiement le plus répandu en France, devant les espèces. Pas étonnant donc de voir les gens payer en carte bancaire pour tous les achats du quotidien, même quand le montant est faible.

Face à cela, les commerçants ont le droit de fixer un montant minimum pour les paiements par carte ou par chèque. Il n'est pas rare de voir un seuil de 10, 15 voire 20 euros pour pouvoir régler par carte bancaire. Le ministère de l'Économie rappelle d'ailleurs que les commerçants ont « la possibilité de définir un montant minimum à partir duquel le paiement par carte bancaire est accepté mais aussi de refuser certaines cartes bancaires ».

Pas de frais supplémentaires en fonction du mode de paiement

En revanche, pouvez-vous payer plus cher un même produit sous prétexte que vous souhaitez régler par carte ? C'est ce qui est arrivé à Wilfrid, dont le témoignage est repris par 60 millions de consommateurs : « J'ai souhaité payer avec ma carte bancaire. La serveuse m'a annoncé que, dans ce cas, une surtaxe de 0,30 € était appliquée. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Chèque énergie, prime carburant... Ces 3 dates limites à respecter pour toucher 500 euros d'aides
- Banque en ligne : qui est la moins chère en mars ?
- Les 5 effets pervers de la fin du ticket de caisse au 1er avril