La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 173,35
    +1 465,01 (+4,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Avec Paatch, le télétravail confine à la colonie de vacances

·2 min de lecture

REPORTAGE - Né en Dordogne en novembre dernier, Paatch propose à des actifs de venir passer une semaine en colocation dans des endroits d’exception, comme le Cap-Ferret, pour télétravailler tout en profitant des lieux.

Sur la terrasse de cette vaste maison en bois du quartier de la Vigne, au Cap-Ferret, une trentenaire au teint hâlé effleure sans conviction les touches d’un ordinateur portable, plus alanguie qu’assise sur un fauteuil en teck. Le sable du sentier qui conduit aux eaux calmes du bassin d’Arcachon lui lèche les pieds, et la jeune femme ne tarde d’ailleurs pas à empoigner une serviette et filer vers la plage, sous le regard amusé de Niels Rolland. Ayant lui-même grandi à Andernos, le cofondateur de Paatch — avec Marc Mathieu —, connaît les effets bénéfiques du Bassin sur les organismes et leur moral. D’où l’idée de ce qui est aujourd’hui une association, mais a vocation à se doubler d’une entreprise très vite ; proposer .

Sur place, on est accueilli dans une chambre individuelle, et des espaces communs permettant de travailler et de vivre, de prendre les repas ensemble notamment. "C’est ici qu’est né Paatch, dans nos cerveaux. Je venais télétravailler dans le coin et nous nous sommes rendu compte qu’il n’existait aucun tiers-lieu, ici, aucun coworking. C’est vraiment dommage, parce qu’entre deux dossiers on peut aller faire un peu de surf, de vélo, équilibrer vies professionnelle et personnelle. Il y a un an, nous avons donc présenté notre projet aux collectivités". Mais, en cette période pré-régionales et départementales, celles-ci rechignent à s’engager. Qu’importe : les entrepreneurs estiment , alors qu’un deuxième confinement devient de plus en plus probable.

Troisième session cet été

En novembre 2020, ils lancent une première colocation provisoire dans un château en Dordogne, pour un test grandeur nature avec une quinzaine de personnes. Une deuxième suit, à Morzine de février à mi-mai 2021, et ce sont cette fois 80 travailleurs qui se relaient. La troisième session a donc lieu depuis début juin, au Cap-Ferret. "La journée, les gens sont autonomes et le soir, c’est centré autour de la rencontre et de l’humain : deux personnes, à tour de rôle, préparent le repas, [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles