Marchés français ouverture 6 h 56 min
  • Dow Jones

    29 926,94
    -346,93 (-1,15 %)
     
  • Nasdaq

    11 073,31
    -75,33 (-0,68 %)
     
  • Nikkei 225

    27 311,30
    +190,80 (+0,70 %)
     
  • EUR/USD

    0,9797
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    18 012,15
    -75,82 (-0,42 %)
     
  • BTC-EUR

    20 380,91
    -346,47 (-1,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    454,08
    -9,04 (-1,95 %)
     
  • S&P 500

    3 744,52
    -38,76 (-1,02 %)
     

Pôle emploi : attention aux faux mails de candidature envoyés par des hackers

Pôle emploi

Un jour, une arnaque. C'est en quelque sorte ce que les Français doivent se dire en découvrant les escroqueries qui fleurissent tous les jours. La dernière en date, relaie Numerama en s'appuyant sur une information de Vade, concerne l'espace candidature de Pôle emploi. Elle ne vise pas directement les demandeurs d'emploi, mais, pour une fois, les employeurs. Et les escrocs utilisent une technique d'hameçonnage un peu plus sophistiquée que d'ordinaire.

Ainsi, après qu'une entreprise a publié une offre d'emploi sur le site de Pôle emploi, un hacker y répond via un compte qu'il a créé. Comme Pôle emploi permet aux candidats d'envoyer CV ou lettres de motivation en pièce jointe, l'escroc joint un fichier au format PDF contenant des liens de phishing. La suite est simple : Pôle emploi génère un email pour l'employeur avec les fichiers téléchargés, et l'employeur peut tomber dans le piège. Car s'il clique sur le lien, il tombe sur un formulaire lui demandant ses identifiants Pôle emploi.

D'après nos confrères, l'arnaque est très bien ficelée et peut facilement faire tomber des employeurs, car, d'une part l'email provient d'un serveur de Pôle emploi, et d'autre part, l'adresse IP utilisée est valide. "Bonjour. Suite à votre offre publiée en ce jour sur le site pôle-emploi, nous vous proposons plusieurs profils correspondants à votre recherche. Veillez donc à accéder au lien sur le CV si joint qui vous permettra de visualiser ces profils…", peut-on lire notamment. Sauf que ce document (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La croissance devrait ralentir à 0,5 % en 2023, selon la Banque de France
En Autriche, des milliers de morts touchent la prime contre la vie chère
Ces habitants allument eux-mêmes les lampadaires de leur ville grâce à une application
Faux SMS d'Ameli : un couple perd plus de 3.000 euros
Cette technique permet de détecter les explosifs... et bientôt les tumeurs ?