La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    6 629,75
    -1,40 (-0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 119,98
    -2,45 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1949
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 782,00
    +5,30 (+0,30 %)
     
  • BTC-EUR

    28 603,51
    +680,25 (+2,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    818,87
    +32,26 (+4,10 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,39
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 566,39
    -22,84 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 119,11
    +9,14 (+0,13 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 263,07
    +380,61 (+1,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3918
    -0,0003 (-0,02 %)
     

Pétroliers face au climat: Shell dans la tourmente, Total tire son épingle du jeu

·2 min de lecture

Vents contraires pour les pétroliers face au climat. Alors que Shell a été condamnée par la justice néerlandaise, Total se félicite du score de sa résolution climat, adoptée à 91,88% par ses actionnaires.

Confrontées à la problématique du climat, les majors pétrolières sont dans l'œil du cyclone. Vendredi 28 mai, l'assemblée générale de était celle de tous les dangers pour Patrick Pouyanné. Mais le PDG s'en est bien tiré. . A contrario, Ben van Beurden, le directeur général de , a vécu un cauchemar. La multinationale qui avait annoncé en début d'année des objectifs climatiques plus ambitieux, notamment la réduction de 20% de carbone dans ses produits d'ici à 2030, a été .

Un tribunal de La Haye, saisi par plusieurs ONG et 17.000 particuliers, vient de lui ordonner de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 45% d'ici à 2030. Jusqu'à présent, seuls les Etats étaient épinglés par la justice pour leur manque d'ambition climatique. Estimant le verdict "décevant", Shell va faire appel. Les organisations environnementales jugent sa stratégie climatique trop modérée, trop floue. Le média spécialisé Carbon Brief dénonce notamment un de ses scénarios qui consiste, pour atteindre la neutralité carbone, à planter "une forêt de la taille du Brésil". Pas très sérieux. Le 22 mai, lors de l'assemblée générale, une résolution climatique présentée par l'ONG Follow This avait reçu plus de 30% des votes.

Major proactive

L'an dernier, Total avait connu semblable mésaventure: le 28 janvier 2020, quatorze collectivités locales et des ONG . Cette fois, le pétrolier avait pris les devants. Avec 3 milliards de dollars d'investissements par an dans les renouvelables, il est le plus proactif des majors de l'or noir.

Mais les ONG, telles Greenpeace et Les Amis de La Terre, interprètent cette diversification comme du greenwashing. Total, qui s'appelle désormais TotalEnergies (proposition acceptée à 99,88 %) n'en a cure. Début mai, il publie avec la coalition Climate 100+, qui regroupe 36 investisseurs, un texte sur la façon de parvenir à limiter à 1,5 degré la hausse des températures. Dans le même temps, Patrick Pouyanné diffuse les bons éléments de langage. "Produire plus d'énergie av[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles