Marchés français ouverture 2 h 37 min
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • Nikkei 225

    29 101,30
    +226,07 (+0,78 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0009 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    29 210,31
    +327,85 (+1,14 %)
     
  • BTC-EUR

    29 204,12
    +1 777,76 (+6,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    839,67
    +53,06 (+6,74 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     

Pétrole : Total refuse la fin de l’exploration face au réchauffement climatique

·1 min de lecture

Total doit-il arrêter de chercher du pétrole ? Pas tout de suite, assène son PDG. L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a récemment pressé le monde d'oublier dès "maintenant" tout nouveau projet d'exploration pour garder le réchauffement climatique sous contrôle. Une idée jugée trop radicale par Patrick Pouyanné, qui a défendu la nécessité de continuer à rechercher du pétrole. "La radicalité n'est pas tout à fait la réponse: dans transition énergétique il y a le mot transition et je voudrais rappeler à tout le monde qu'aujourd'hui nous vivons, notre économie fonctionne à 80% avec des énergies fossiles", a fait valoir M. Pouyanné lors de l'assemblée générale des actionnaires.

Il a aussi souligné l'importance de l'argent du pétrole et du gaz pour pouvoir investir notamment dans les renouvelables: "nous avons besoin de ces revenus sortis des hydrocarbures donc nous n'allons pas y renoncer". Sur la question de l'exploration, M. Pouyanné a souligné que le budget de Total avait été réduit à 800 millions de dollars annuels contre environ 1,5 milliard il y a cinq ans. "Nous sommes dans une tendance" mais "je ne suis pas très favorable à la radicalité, je pense que nous devons accompagner l'évolution de la demande", avec un pic attendu entre 2025 et 2030.

>> A lire aussi - Face à la chute du pétrole, l'Arabie saoudite supprime les allocations et triple la TVA !

"D'ici là, le monde a besoin de pétrole", a souligné M. Pouyanné. "Dire que nous arrêtons tout, la réponse est non". "La production (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

787 Dreamliner : les livraisons interrompues, Boeing attendu au tournant par le régulateur
Vaccin Moderna : une panne de camion retarde la livraison de 145.000 doses !
Google (Alphabet) pourrait écoper d’une amende en France et ajuster ses règles de fonctionnement
La Croatie achète 12 Rafale de Dassault Aviation à la France, plus grosse commande d'armement depuis la guerre
La deuxième plus haute tour du monde devrait voir le jour en Russie

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles