La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 820,44
    -157,64 (-0,46 %)
     
  • Nasdaq

    11 445,44
    -176,27 (-1,52 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0847
    -0,0027 (-0,25 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • BTC-EUR

    21 186,90
    -853,95 (-3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    519,17
    -18,70 (-3,48 %)
     
  • S&P 500

    4 031,83
    -38,73 (-0,95 %)
     

Pétrole : les spéculations sur la Chine et l'Opep font remonter les cours

Kovalenko I/Adobe Stock

Les cours du pétrole renouent avec les gains mardi 29 novembre, en raison de spéculations sur un potentiel allègement de la politique sanitaire chinoise qui doperait la demande, et sur de nouvelles baisses à venir dans la production de l'Opep+. Vers 12H10 GMT (13H10 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier montait de 2,73% à 85,46 dollars. Son équivalent américain, le West Texas Intermediate (WTI) pour livraison le même mois, grimpait de 2,45% à 79,13 dollars. "Le prix du baril a trouvé du soutien sur les marchés, dans un contexte où l'on espère que la Chine va repenser son approche de la lutte contre le Covid-19", notamment après l'annonce de l'accélération de la vaccination des personnes âgées de plus de 80 ans, commente Ricardo Evangelista, d'ActivTrades.

La Chine a en effet décidé mardi d'accélérer la vaccination des personnes âgées contre le Covid-19, deux jours après des manifestations historiques contre les restrictions sanitaires et pour plus de libertés. Cette annonce "constitue la première indication que Pékin pourrait envisager un assouplissement de ses politiques draconiennes de lutte contre le Covid", poursuit l'analyste, le taux insuffisant de vaccination en Chine, particulièrement chez les plus âgés, étant l'un des arguments mis en avant par le gouvernement pour justifier le "zéro Covid".

La perspective, même mince, d'un retour à la normale dans le plus grand importateur de pétrole au monde, a suffi à faire bondir les prix du pétrole. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des chercheurs seront-ils bientôt en mesure de ramener des mammouths à la vie ?
CAC 40 : la Bourse attend l'inflation en Europe et la Fed au tournant
Pass Navigo : le nombre d'abonnés que pourrait faire perdre la hausse du prix
Chine : l'activité manufacturière toujours plombée par la politique du "zéro Covid"
Batteries : Airbus et Renault allient leurs forces