La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1872
    -0,0024 (-0,20 %)
     
  • Gold future

    1 812,50
    -18,70 (-1,02 %)
     
  • BTC-EUR

    35 204,06
    -138,12 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3908
    -0,0050 (-0,35 %)
     

Pétrole : les prix du Brent rebondissent, le marché devrait se stabiliser

·1 min de lecture

De nombreuses informations tombent aujourd'hui concernant le marché de l'or noir. Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi avant la publication par l'EIA de stocks de pétrole brut aux Etats-Unis, attendus en baisse, dans un marché qui tente de retrouver son calme après la correction de lundi. Vers 09H35 GMT (11H35 à Paris), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre valait 70,34 dollars à Londres, en hausse de 1,43% par rapport à la clôture de mardi.

A New York, le baril américain de WTI pour le même mois, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, gagnait 1,35% à 68,11 dollars. "Un sentiment de calme semble (est) revenu sur le marché après la chute de lundi", constate Stephen Brennock, analyste de PVM. "Il est peu probable que le pétrole plonge davantage dans un avenir proche", estiment de leur côté les analystes de JBC, malgré la décision prise par l'Opep+ dimanche d'ouvrir les vannes d'or noir à compter du mois prochain.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

Car après deux semaines de blocage, les treize membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs dix alliés via l'accord Opep+ ont finalement convenu d'un relèvement graduel de la production de 400.000 barils par jour chaque mois à partir d'août. Prenant en compte ces données mais aussi l'offre attendue hors du cartel et les projections (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les autorités suspendent un test antigénique jugé peu fiable
Les recettes de Monoprix pour se démarquer de ses concurrents
Lidl : le nouveau pari que se lance dès jeudi l’enseigne
Japon : Toyota, Panasonic, Fujitsu… les JO de Tokyo “toxiques” pour les sponsors !
CAC 40 : le variant Delta inquiète, mais les résultats trimestriels rassurent

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles