Marchés français ouverture 7 h 20 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 564,01
    -2 184,08 (-5,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Pétrole : vers un fort rebond de la demande mondiale ?

·1 min de lecture

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a dit mardi 14 septembre s'attendre à un fort rebond de la demande pétrolière mondiale, après trois mois de contraction cet été, causés par la résurgence de cas de Covid-19 en Asie. Dans son rapport mensuel sur le pétrole, l'agence basée à Paris estime ainsi que la demande s'est contractée "pendant trois mois consécutifs", de juillet à septembre. "La demande pétrolière mondiale reste sous pression du virulent variant Delta du Covid-19 dans des régions consommatrices clefs, particulièrement en Asie", écrivent les experts de l'AIE.

Après un fort rebond en juin, ils estiment ainsi que la demande se sera contractée de 310.000 barils par jour chaque mois en moyenne sur les trois mois jusqu'à septembre inclus. Mais "des signes émergent déjà sur une baisse des cas de Covid et la demande devrait rebondir fortement de 1,6 millions de barils (mb/j) par jour en octobre et continuer à croître jusqu'à la fin de l'année", ajoute cependant l'AIE. Au final, elle s'attend à une croissance de la demande un tout petit peu moindre que prévu auparavant cette année (+5,2 mb/j) mais un peu plus importante (+3,2 mb/j) en 2022.

>> A lire aussi - Pétrole : les prix au plus haut en un mois

Lundi, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) avait estimé que la demande mondiale de brut devrait dépasser son niveau d'avant la pandémie l'an prochain, tirée par la vaccination et la reprise économique. Le cartel et ses alliés au sein de l'Opep+, après avoir (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pegasus : Apple colmate la faille exploitée par le logiciel espion
Axa s'engage à racheter jusqu'à 319,4 millions d'euros de ses propres actions
Facebook : certaines personnalités exemptes des règles sur la modération
Yuka de nouveau condamné face à un industriel de la charcuterie
Crypto.com : L’astuce du PSG pour signer un sponsor illégal en France

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles