Marchés français ouverture 8 h 15 min
  • Dow Jones

    34 327,79
    -54,34 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 379,05
    -50,93 (-0,38 %)
     
  • Nikkei 225

    27 824,83
    -259,67 (-0,92 %)
     
  • EUR/USD

    1,2158
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    28 194,09
    +166,52 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    35 459,25
    -2 338,42 (-6,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 195,01
    -2,91 (-0,24 %)
     
  • S&P 500

    4 163,29
    -10,56 (-0,25 %)
     

Pétrole : face à la Chine, les Philippines menacent d’envoyer des navires de guerre !

·1 min de lecture

Regain de tension en vue en mer de Chine méridionale entre la Chine et les Philippines ? Le président philippin Rodrigo Duterte menace d'envoyer sa marine de guerre dans cette zone riche en hydrocarbures et très contestée. Alors qu'il a opéré un rapprochement stratégique avec Pékin après son arrivée au pouvoir en 2016, il est la cible de critiques pour sa passivité vis-à-vis de l'expansionnisme chinois dans ces eaux. Les tensions sont montées d'un cran le mois dernier quand des centaines de bateaux chinois ont été détectés près du récif contesté de Whitsun, situé dans la zone des îles Spratleys, objet de revendications rivales de plusieurs pays dont la Chine et les Philippines.

La Chine, qui revendique la quasi-totalité de cette mer de Chine méridionale riche en ressources naturelles, refuse depuis des semaines de retirer ses navires dont Manille affirme qu'ils ont illégalement pénétré dans sa zone économique exclusive. Pékin avait affirmé qu'il s'agissait de bateaux de pêche ayant fui le mauvais temps. Des navires de la marine philippine avaient alors effectué des "patrouilles de souveraineté" dans la zone. "Je ne m'intéresse pas tant que ça aux conflits portant sur la pêche. Je ne crois pas qu'il y ait suffisamment de poissons pour justifier une dispute", a déclaré lundi M. Duterte. "Mais quand nous commencerons à forer, quand nous commencerons à récupérer ce que la mer de Chine a dans les tripes, notre pétrole, alors à ce moment (...) je déploierai mes bateaux gris pour appuyer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Monaco : la mesure qui devrait ravir les fins gourmets
Olivier Véran favorable à un déconfinement "territoire par territoire"
Il vendait des pass d'entrée aux immeubles à des cambrioleurs
L'agriculture, première source de pollution de l'eau potable en France selon l'UFC Que Choisir
Nos conseils pour remplir votre déclaration de revenus, ces appareils que vous pouvez réparer vous-même… Le flash éco du jour