Marchés français ouverture 3 h 9 min

Pétrole: attentisme malgré les rumeurs sur l'Opep.

(CercleFinance.com) - Vendredi midi en Europe, le baril de Brent de mer du Nord livrable en avril se tassait de 0,6% à 55,3 dollars, le WTI américain d'échéance mars cédant 0,4% à 53,1 dollars.

Après un nouveau record en tout début d'année, le cours du brut se traite depuis lors dans des marges étroites, autour de 56 dollars pour le Brent. En réduisant sa production dès le mois de janvier, l'Opep et ses alliés ont tenu parole. Les opérateurs en ont tiré les conséquences, mais ils attendent désormais du nouveau.

Un analyste parisien évoque ce matin l'information de presse selon laquelle ?l'Opep pourrait prolonger ou accentuer son accord de réduction de la production avec des pays producteurs non-membres si les stocks de brut ne diminuent pas?. Alors que pour l'instant, le stocks pétroliers des pays de l'OCDE demeurent à des niveaux élevés, ceux des Etats-Unis (Shenzhen: 000938.SZ - actualité) ayant même augmenté rapidement ces dernières semaines.

?La prochaine réunion de l'Opep est prévue le 25 mai et des pays non-membres pourraient y être invités?, souligne encore le spécialiste.

EG



Copyright (c) 2017 CercleFinance.com. Tous droits réservés.