La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1730
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    35 143,34
    -2 435,28 (-6,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 021,43
    -42,41 (-3,99 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Le pétrole accélère, incertitude après le passage de l'ouragan Ida

·1 min de lecture

Les cours du pétrole ont terminé en hausse lundi 30 août, aiguillonnés par l'incertitude autour de la réouverture des plateformes et raffineries de Louisiane et du Golfe du Mexique après le passage de l'ouragan Ida. Le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en octobre, a clôturé à Londres en hausse de 0,97% ou 71 cents, à 73,41 dollars. À New York, le contrat de même échéance pour le baril américain de WTI a lui gagné 0,68% ou 47 cents à 69,21 dollars.

Après s'être affiché dans le rouge en début de séance, les opérateurs réagissant à de premières informations faisant état de l'impact relativement limité d'Ida sur les infrastructures pétrolières, le marché a cédé à la fébrilité. Selon les derniers chiffres publiés lundi par le Bureau de régulation de l'environnement et de la sécurité (BSEE), les arrêts et évacuations d'installations situées dans le Golf du Mexique privaient toujours la région de près de 95% de sa production. "Il semble que toutes les plateformes offshore n'aient subi que des dégâts limités", a rapporté Andy Lipow, du cabinet Lipow Oil Associates, basé à Houston (Texas), non loin de la Louisiane.

>> Achetez et vendez vos placements (actions, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique

Pour autant, ces installations acheminent traditionnellement le produit de leur extraction vers des cuves de stockage à terre "qui se trouvent dans des zones à faible élévation" par rapport au niveau de la mer, donc (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Amazon : il sera bientôt possible de payer plus tard vos achats
France : l'inflation accélère fortement, l'Insee révise la croissance à la hausse
Chine : l’industrie au plus bas depuis le début de l'épidémie
Historiquement, le CAC 40 trébuche souvent en septembre : le conseil Bourse du jour
Airbnb : des milliers de réservations bloquées pour empêcher des fêtes clandestines

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles