La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 594,90
    -340,47 (-1,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

Une période "de stabilisation monétaire" va s'ouvrir, selon le gouverneur de la Banque de France

Wikimedia

"Moins d'inflation et plus de stabilisation" : le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau a estimé jeudi 5 janvier qu'une période "de stabilisation monétaire" s'ouvrait et qu'il faudrait que les taux directeurs de la Banque centrale européenne atteignent un pic d'ici l'été. Pour tenter de juguler l'inflation, qui a atteint en 2022 des niveaux historiques, la plupart des banques centrales à travers le monde ont drastiquement remonté leurs taux directeurs, jusqu'alors proches de zéro.

"Après avoir atteint en décembre un niveau proche du 'taux d'intérêt neutre' à 2%, nous entamons la deuxième phase vers la stabilisation monétaire: il serait souhaitable d'atteindre le bon 'taux terminal' d'ici l'été prochain, mais il est trop tôt pour préjuger de son niveau", a déclaré le gouverneur dans ses vœux pour la nouvelle année. "Nous serons prêts ensuite à rester à ce taux terminal le temps nécessaire: la course de vitesse des hausses de taux en 2022 devient plutôt une course de fond, et la durée comptera au moins autant que le niveau", ajoute M. Villeroy de Galhau.

Le gouverneur de la Banque de France a par ailleurs appelé à une meilleure régulation des cryptomonnaies. "Tous les désordres de 2022 nourrissent une conviction simple: il est souhaitable que la France passe dès que possible à l'agrément obligatoire des PSAN (prestataires de services sur actifs numériques) plutôt qu'à leur simple enregistrement", a-t-il déclaré, et ce, avant l'entrée en vigueur des règles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Factures d’énergie des TPE : le seuil fixé par Bercy pour renégocier les contrats
Une offre de soin pour chaque citoyen, la fin de la tarification à l'acte... Les principales annonces du plan santé d'Emmanuel Macron
Auto-déclaration des arrêts de travail, tarifs différenciés… les propositions chocs des jeunes médecins
La production du F-35 à l’arrêt à cause d’un énième problème technique
La Russie lance son troisième sous-marin de la classe Lada