La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 600,66
    +54,17 (+0,83 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 126,70
    +30,63 (+0,75 %)
     
  • Dow Jones

    34 479,60
    +13,36 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,2107
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 879,50
    -16,90 (-0,89 %)
     
  • BTC-EUR

    29 699,62
    -1 321,35 (-4,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    924,19
    -17,62 (-1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,78
    +0,49 (+0,70 %)
     
  • DAX

    15 693,27
    +122,05 (+0,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 134,06
    +45,88 (+0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 069,42
    +49,09 (+0,35 %)
     
  • S&P 500

    4 247,44
    +8,26 (+0,19 %)
     
  • Nikkei 225

    28 948,73
    -9,83 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    28 842,13
    +103,25 (+0,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,4117
    -0,0060 (-0,42 %)
     

Période d'essai : définition, durée et rupture

·1 min de lecture

La période d’essai est la première phase d’un contrat de travail. Elle désigne la période au cours de laquelle l’employeur évalue les compétences d’un salarié dans son travail et le salarié s’assure que les fonctions qu’il occupe lui conviennent.

La période d’essai n’est pas obligatoire. Elle doit être prévue par le contrat de travail ou la lettre d’engagement.

A l’issue de la période d’essai, le salarié est définitivement embauché.

A la suite d’un contrat d’apprentissage, l’employeur ne peut pas imposer une période d’essai en cas d’embauche du salarié en CDI, CDD ou en intérim sauf si une convention collective ou un accord d’entreprise en prévoit une.

A l'issue d’un stage, si le stagiaire est embauché en CDD ou en CDI, la durée du stage est déduite de la durée de la période d’essai si l’embauche intervient dans les 3 mois qui suivent la fin du stage. Si l’embauche intervient plus de 3 mois après, une période d’essai classique doit être respectée.

Contrat de travail à durée indéterminée

La durée maximale de la période d’essai dans le cadre d’un contrat de travail à durée indéterminée est de :

La période d’essai peut être renouvelée une fois pour la même durée que la durée de la période initiale si ce renouvellement est prévu par accord de branche et par le contrat de travail ou la lettre d’engagement et uniquement si le salarié a donné son accord pour le renouvellement au cours de la période d’essai initiale.

La période d’essai débute le 1er jour de travail et se décompte de manière (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Chef d'atelier : formations, compétences et salaire
Arrêt de travail : définition, durée et rémunération
Incubateur : Qu'est-ce que c'est ? Pourquoi et comment y entrer ?
Boutique éphémère : caractéristiques et choix du bail
Et si on se fiait un peu plus à son intuition au travail ?