Marchés français ouverture 2 h 24 min
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,24 (-0,57 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,10 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 676,36
    +434,15 (+1,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,2096
    +0,0013 (+0,11 %)
     
  • HANG SENG

    29 787,65
    +924,88 (+3,20 %)
     
  • BTC-EUR

    30 231,78
    +58,79 (+0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    718,38
    -16,76 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     

Vers une pénurie de produits de la mer en supermarché avant les fêtes ?

·2 min de lecture

Après la découverte d'une nouvelle variante du Covid-19 au Royaume-Uni, de nombreux pays ont suspendu les arrivées de produits en provenance de l'île.

Le président de Système U Dominique Schelcher a alerté sur le risque de pénurie de poissons et de coquillages dans ses magasins pour le réveillon de Noël. "Nous avons des camions bloqués de l'autre côté de la frontière britannique en ce moment avec des produits que nous attendons pour les fêtes", a expliqué le PDG de la chaîne de supermarchés le 22 décembre sur le plateau de BFMTV. Les produits importés incluent "des langoustines vivantes, des coquilles Saint-Jacques et des queues de lotte", selon Dominique Schelcher.

Dans le nord de l'Angleterre (notamment à Scarborough, dans le Yorkshire), des pêcheurs de fruits de mer on été empêchés d'écouler leurs prises après la fermeture de la frontière française en pleine pandémie. Après la découverte d'une nouvelle variante du Covid-19 plus contagieuse au Royaume-Uni, de nombreux pays ont également suspendu les arrivées de produits en provenance de l'île. Cet événement a bousculé les chaînes d'approvisionnement de supermarchés, très dépendants de ces marchandises.

La France avait interdit leur transport dimanche 20 décembre pendant 48 heures, entraînant une fermeture de port de Douvres. Un problème aigu pour les exportateurs de fruits de mer, empêchés d'expédier leurs cargaisons très périssables vers le continent, où elles sont très recherchées en cette période festive. Selon Seafish, association britannique représentative du secteur, les exportations de fruits de mer vers la France avaient atteint 7 417 tonnes en décembre 2019 pour une valeur de 62,8 millions de livres (68 millions d'euros).

"L'Europe est un marché important pour certains des fruits de mer britanniques à haute valeur ajoutée, dont les coquilles Saint-Jacques, exportées vivantes et hautement périssables", a souligné Aoife Martin, directrice des opérations de Seafish. "Noël est l'une des périodes les plus chargées de l'année" et "nous savons que de nombreuses entreprises de fruits de mer sont affectées", a-t-elle ajouté dans un communiqué transmis à l'AFP. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Leroy Merlin, Castorama et Mr Bricolage assurent ne pas vendre de bois abattu illégalement
Le CAC 40 et les Bourses européennes assommés par la nouvelle variante du Covid-19
La Nouvelle-Zélande va offrir des doses de vaccins contre le Covid-19 aux pays voisins
Le chinois Tencent double sa participation dans Universal Music, propriété de Vivendi
Lidl : vous allez très bientôt pouvoir acheter les baskets et les vêtements de l'enseigne