Marchés français ouverture 7 h 36 min
  • Dow Jones

    33 919,84
    -50,63 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    14 746,40
    +32,49 (+0,22 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    34 599,94
    -2 345,23 (-6,35 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 016,33
    -47,52 (-4,47 %)
     
  • S&P 500

    4 354,19
    -3,54 (-0,08 %)
     

Pénurie de blé dur, hausse des prix... Le dérèglement climatique menace les fabricants de pâtes

·2 min de lecture

INTERVIEW - Les catastrophes naturelles observées au Canada et en Europe, ont affecté la production de blé dur. Ce qui fait craindre une possible pénurie et une hausse du prix qui inquiètent les industriels français de pâtes. Explications de Christine Petit, secrétaire générale du SIFPAF.

Le marché du blé dur est actuellement très tendu. Le prix de ce dernier a connu une hausse de 30% de mai à juillet passant d’environ 260 euros par tonne à 335 euros. Ce qui augmente le coût de la production des pâtes - le blé dur étant leur principale matière première. s’inquiètent des conséquences de cette crise: "S’ils ne sont pas protégés, la crise risque d’être difficile à passer", considère Christine Petit, secrétaire générale du SIFPAF (syndicat des industriels fabricants de pâtes alimentaires de France). Aujourd’hui, ils craignent en plus une pénurie du blé dur alors que la production canadienne -premier pays producteur et exportateur du monde– ayant subi les effets de la sécheresse, n’a pas encore été récoltée.

Challenges- En 2019, vous aviez déjà communiqué sur une augmentation du prix du blé dur. En 2021, vous alertez à nouveau les pouvoirs publics. Pourquoi le prix du blé dur augmente-t-il? Doit-on s’attendre à des augmentations de plus en plus importantes chaque année?

Christine Petit– C’est une des premières fois que nous utilisons l’expression "dérèglement climatique" dans nos communiqués et je pense que ça ne sera pas la dernière. L’augmentation du prix du blé dur est liée à des Tout d’abord, la sécheresse et le vont affecter les récoltes prévues en septembre [baisse prévue de 32% par rapport à la moyenne des 5 dernières années, ]. En Europe, la récolte a aussi été insuffisante avec 7,3 millions de tonnes pour un besoin de 9,5 millions. Cette baisse de production, annonçant une potentielle pénurie, entraîne une tension sur le marché et donc une augmentation des prix. Les tarifs du blé dur risquent en effet de prendre de l’ampleur dans les années à venir si les catastrophes naturelles se multiplient

Lire aussi

Quel sera l’impact sur le caddie des consommateurs?

L’augmentation du prix des pâtes est inévitable mais il reste à relativiser. Il n’existera pas de hausse globale car chaque marque est libre de sa politique commerciale. De plus, la répercus[...]

Lire la suite sur challenges.fr

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles