Marchés français ouverture 1 h 45 min

Pénibilité au travail : les employés de la fonction publique hospitalière nettement plus exposés

Tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne en termes de pénibilité. La Dares a publié, ce mardi 24 décembre, une étude sur l’exposition aux risques des salariés du privé et de la fonction publique*. Cette dernière se décompose en trois grandes “branches” : la fonction publique d’Etat, la fonction publique territoriale et la fonction publique hospitalière. L’enquête de la Dares se base sur des données collectées entre avril 2016 et octobre 2017 par 1.243 médecins du travail, qui ont interrogé 26.500 salariés.

Et il est difficile d’en faire ressortir une tendance globale qui consisterait à opposer les salariés du privé à l’ensemble des fonctionnaires. En revanche, on peut noter que c’est le personnel hospitalier qui a la pénibilité la plus élevée, comparé aux salariés du privé, de la fonction publique territoriale et d’Etat. Quatre grands types de “risques” ont ainsi été analysés : les contraintes physiques, les contraintes organisationnelles, l’exposition à des agents chimiques et biologiques, et l’exposition à des risques psychosociaux.

Concernant les contraintes physiques, ce sont globalement les salariés de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière qui en souffrent le plus. Par exemple, plus de 80% des employés de ces deux branches se plaignent de contraintes “posturales et articulaires” (position debout prolongée, piétinement, posture à genoux et/ou accroupie, etc.), contre 71,6% des salariés du privé et 55,8% des employés de la fonction publique d’Etat.

>> A lire aussi - Âge pivot, pénibilité, régimes spéciaux… les concessions que le gouvernement est prêt à faire sur la réforme des retraites

Du côté des contraintes organisationnelles, les salariés de la fonction publique en souffrent globalement plus que ceux du privé. Ainsi, les premiers sont bien plus souvent au contact direct du public (79,8% pour la fonction publique d’Etat, 87,6% pour la fonction publique territoriale et 88,5% pour la fonction publique hospitalière) que

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : plus d’un million d'euros récoltés pour aider les grévistes
Le budget 2020 validé quasiment dans son intégralité par le Conseil constitutionnel
Le prix d’un diagnostic immobilier dépend de votre lieu de résidence
Réforme des retraites : les pilotes retirent à leur tour leur préavis de grève
Grève SNCF : un TGV sur deux maximum pour la semaine du nouvel an