La bourse ferme dans 7 h 39 min
  • CAC 40

    6 517,15
    -7,29 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 747,33
    -9,89 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0209
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 801,30
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    23 364,74
    -106,89 (-0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,32
    +14,44 (+2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,93
    -0,83 (-0,91 %)
     
  • DAX

    13 641,15
    -46,54 (-0,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 482,92
    +0,55 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    19 994,27
    -51,50 (-0,26 %)
     
  • GBP/USD

    1,2082
    +0,0001 (+0,00 %)
     

Pékin va lancer des manœuvres militaires près des côtes de Taïwan

La Chine s'apprête, mercredi 3 août, à lancer des manœuvres militaires dangereusement près des côtes de Taïwan, en représailles à la visite de la présidente de la Chambre des représentants américaine Nancy Pelosi. La présidente de Taïwan, Tsai Ing-wen, a affirmé, de son côté, que l'île "ne reculerait pas" face à la menace de la Chine et les chefs de la diplomatie des sept pays les plus riches du monde (G7) ont estimé que "la réponse en forme d'escalade" de Pékin "risque d'augmenter les tensions et de déstabiliser la région".

Le séjour de Nancy Pelosi a déclenché l'ire de Pékin, qui considère Taïwan comme faisant partie de son territoire et s'oppose avec véhémence à toute forme de reconnaissance internationale de l'île. "Ceux qui offensent la Chine seront punis", a promis mercredi le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi. Le ministère chinois de la Défense a promis des "actions militaires ciblées", avec une série de manœuvres militaires autour de l'île qui commenceront jeudi, dont "le tir à munitions réelles de longue portée" dans le détroit de Taïwan, qui sépare l'île de la Chine continentale.

Ces exercices "constituent une mesure nécessaire et légitime afin de répliquer aux graves provocations de certains politiciens américains et des indépendantistes taïwanais", a déclaré à la presse Hua Chunying, une porte-parole du ministère des Affaires étrangères. Lors d'une rencontre avec Mme Tsai à Taipei, Mme Pelosi, la plus haute responsable américaine à visiter l'île depuis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le couac de l’augmentation des retraites, l'audit énergétique obligatoire des passoires thermiques encore repoussé… Le flash éco du jour
A New York, un serveur de McDonald's blessé par balle pour des frites froides
Touraine : face à la sécheresse, des agriculteurs plantent du sorgho, moins gourmand en eau
La loi pouvoir d’achat définitivement adoptée par le Parlement : ce qu’elle va changer pour vous
Pékin annonce des sanctions commerciales contre Taïwan suite à la visite de Pelosi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles