La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 287,07
    +52,93 (+0,85 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 032,99
    +39,56 (+0,99 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,68 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1980
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 777,30
    +10,50 (+0,59 %)
     
  • BTC-EUR

    51 863,83
    +239,05 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,97
    +7,26 (+0,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,07
    -0,39 (-0,61 %)
     
  • DAX

    15 459,75
    +204,42 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 019,53
    +36,03 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,58 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 683,37
    +40,68 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    28 969,71
    +176,57 (+0,61 %)
     
  • GBP/USD

    1,3842
    +0,0058 (+0,42 %)
     

Pécresse lance un "Revenu jeunes actifs" pour les 18-25 ans en Ile-de-France

·2 min de lecture

L'Ile-de-France lance dès lundi 1er mars un "revenu jeunes actifs" de 500 à 670 euros, conditionné au suivi d'une formation gratuite pour les 18-25 ans sans emploi.

La région Ile-de-France lance lundi un "revenu jeunes actifs" (RJA) de 500 à 670 euros par mois conditionné à une formation gratuite pour les 18-25 ans sans emploi, a expliqué dimanche sa présidente .

"Le paradoxe de cette crise, c'est qu'il y a à la fois des secteurs économiques qui sont à terre et des secteurs économiques qui recrutent massivement et qui sont en pénurie d'emploi", à savoir "le numérique, la sécurité, l'agroalimentaire, l'industrie, la santé et le social, le bâtiment et la construction", a précisé la présidente (Libres!) de région, dans l'émission le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI.

Ces derniers secteurs proposent "des dizaines de formations aux centaines de métiers" qui amènent la région à financer "45.000 formations vers ces métiers, avec des embauches directes à la clé", a affirmé Valérie Pécresse.

270 millions d'euros

La mesure coûtera 270 millions d'euros à la région, a indiqué son entourage à l'AFP.

"En s'inscrivant à l'une des formations gratuites et qualifiantes du catalogue régional", les stagiaires de la formation professionnelle toucheront "un revenu net de 500 à 670 euros par mois, pour toute formation suivie d'une durée au moins égale à quatre mois", explique la région sur son site internet.

La part variable, une prime allant jusqu'à 1.000 euros, sera attribuée si la formation appartient à l'un des secteurs en tension.

"C'est un revenu de 4.000 euros pour six mois de formation dans des métiers qui recrutent: le jeune qui s'engagera dans ces formations non seulement sera rémunéré mais en plus est sûr à la sortie (...) de trouver un emploi", a résumé Mme Pécresse qui s'oppose ainsi à la mise en place d'un RSA jeunes le temps de la crise, réclamé par plusieurs personnalités de gauche dont [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi