Marchés français ouverture 1 h 55 min
  • Dow Jones

    32 120,28
    +191,66 (+0,60 %)
     
  • Nasdaq

    11 434,74
    +170,29 (+1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    26 657,30
    -20,50 (-0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0686
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    20 145,80
    -25,47 (-0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    27 847,56
    -509,22 (-1,80 %)
     
  • CMC Crypto 200

    658,83
    -12,18 (-1,81 %)
     
  • S&P 500

    3 978,73
    +37,25 (+0,95 %)
     

Que pèse vraiment le numérique sur le climat en France ?

·1 min de lecture

Les internautes se voient régulièrement invités à modifier leur usage de la tech pour réduire leur empreinte carbone. Mais quel est l’impact réel du numérique sur le climat en France ? Une étude de l’Arcep et de l’Ademe permet de remettre les choses en perspective.

Vider sa boîte mail. Passer moins de temps devant Netflix. Fermer les applications qui tournent en arrière-plan. Les internautes reçoivent régulièrement des suggestions de gestes écolos un peu culpabilisants qui semblent suggérer que si le climat se dérègle, c’est parce qu’ils passent trop de temps à regarder des vidéos de chats sur internet.

Ces recommandations détournent cependant l’attention de ce qui contribue vraiment (vraiment) beaucoup au changement climatique. Un rapport de l’Arcep et de l’Ademe publié le 19 janvier 2022 vient opportunément nous le rappeler. Le gendarme des télécoms et l’agence de la transition écologique ont évalué l’empreinte environnementale du numérique en France. Et les émissions de gaz à effet de serre générées par ce secteur restent très modérées comparé à d’autres.

Que pèse vraiment le numérique sur le climat en France ?
Que pèse vraiment le numérique sur le climat en France ?

Le numérique est responsable de 2,5 % des émissions carbone

L’Ademe et l’Arcep révèlent ainsi que le numérique est responsable de 2,5 % de l’empreinte carbone de la France. Il suffit de mettre ce chiffre en regard avec l’impact d’autres secteurs pour voir immédiatement à quel point la suppression de nos vieux mails n’est pas la priorité en matière de climat.

[Lire la suite]

Abonnez-vous aux newsletters Numerama pour recevoir l’essentiel de l’actualité https://www.numerama.com/newsletter/

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles