La bourse ferme dans 1 h 19 min
  • CAC 40

    6 563,36
    +107,55 (+1,67 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 102,50
    +58,87 (+1,46 %)
     
  • Dow Jones

    34 126,28
    +155,81 (+0,46 %)
     
  • EUR/USD

    1,1725
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • Gold future

    1 775,80
    +12,00 (+0,68 %)
     
  • BTC-EUR

    36 423,67
    -1 465,44 (-3,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 069,04
    +5,19 (+0,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,26
    -0,03 (-0,04 %)
     
  • DAX

    15 384,74
    +252,68 (+1,67 %)
     
  • FTSE 100

    6 999,34
    +95,43 (+1,38 %)
     
  • Nasdaq

    14 748,40
    +34,50 (+0,23 %)
     
  • S&P 500

    4 367,77
    +10,04 (+0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3649
    -0,0010 (-0,07 %)
     

Un père de famille tué sur le pas de sa porte pour d'obscures raisons

·1 min de lecture

Les faits se sont produits le 12 février 2021 mais l'affaire n'a connu un dénouement qu'au mois de juillet. Le 21 juillet dernier, d'après le tabloïd britannique The Sun, un jeune garçon de 17 ans a été reconnu coupable du meurtre de Chris Hewett, un père de famille de 31 ans. Il a été attaqué à Meadow Way, une rue de la commune de Stevenage, dans la banlieue nord de Londres. Chris Hewett a non seulement été battu à coups de batte de baseball mais a aussi été poignardé au torse à plusieurs reprises.

L'adolescent, dont l'identité n'a pas été dévoilée, n'a pas été le seul à écoper d'une condamnation. Un autre garçon de 15 ans a, quant à lui, été reconnu coupable mais les faits de meurtre ont été requalifiés par un jury. Il a donc été condamné pour homicide involontaire. Les deux adolescents ont d'abord nié avoir assassiné la victime, qui avait accueilli son deuxième enfant avec sa compagne cinq mois avant les faits. S'il n'aurait pas participé au meurtre de Chris Hewett, un troisième jeune homme prénommé Ryan Lee, cette fois âgé de 19 ans, a tout de même été condamné par la cour de Luton pour avoir aidé les agresseurs à s'échapper après leur crime. Les deux garçons ont rejoint la commune de Wakefield, dans le West Yorkshire. Leurs sentences finales seront toutes prononcées durant ce mois d'août selon nos confrères d'outre-Manche.

Comment s'est déroulé l'agression ?

Le drame s'est déroulé le soir du 12 février lorsque (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un pianiste de l'aéroport d'Atlanta reçoit un pourboire de 60 000 dollars
À l'âge de 3 ans, Serena est forcée d'épouser un célèbre chef de secte pédophile
Elle donne naissance à 9 bébés et utilise 100 couches et 6 litres de lait par jour
Promenade tragique en landau, une jeune mère gravement blessée pleure la mort de son bébé
Un quatrième policier se suicide après avoir défendu le Capitole de l'envahissement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles