La bourse ferme dans 1 h 40 min
  • CAC 40

    5 817,75
    +8,02 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 707,70
    -0,02 (-0,00 %)
     
  • Dow Jones

    31 485,57
    +94,05 (+0,30 %)
     
  • EUR/USD

    1,2058
    -0,0029 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 709,30
    -24,30 (-1,40 %)
     
  • BTC-EUR

    42 100,18
    +1 257,37 (+3,08 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 013,71
    +25,62 (+2,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    60,82
    +1,07 (+1,79 %)
     
  • DAX

    14 059,58
    +19,78 (+0,14 %)
     
  • FTSE 100

    6 641,73
    +27,98 (+0,42 %)
     
  • Nasdaq

    13 277,58
    -81,21 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    3 866,46
    -3,83 (-0,10 %)
     
  • Nikkei 225

    29 559,10
    +150,93 (+0,51 %)
     
  • HANG SENG

    29 880,42
    +784,56 (+2,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,3955
    -0,0002 (-0,01 %)
     

Un père se fait tuer lors d’une confrontation avec l’ado qui harcelait sa fille en ligne

·2 min de lecture

Un père de famille a été tué alors qu’il espérait parler aux parents d’un adolescent qui harcelait sa fille sur les réseaux sociaux.

Brandon Curtis avait 35 ans et était père de 5 enfants. Cet homme habitant au Texas a été tué vendredi dernier. Ses proches expliquent qu’il se rendait chez les parents d’un adolescent qui harcelait sa fille sur les réseaux sociaux lorsqu’il a été abattu par balles. ABC13 rapporte que l’homme a été touché à plusieurs reprises par le tireur qui affirme de son côté avoir agi en état de légitime défense. Le shérif semble se pencher lui aussi sur cette version, affirmant que le père a frappé un adolescent en question lors d’une confrontation.

Au moment des faits, le shérif a rapidement tweeté : «Je suis sur les lieux. Information très préliminaire: une altercation physique a éclaté entre plusieurs adolescents. Un adulte est entré dans la mêlée. Un autre adulte a récupéré un pistolet et a tiré sur l’homme. Un homme adulte est décédé. L'enquête est en cours». La famille de Brandon Curtis ne croit pas en cette version. Sa femme a affirmé «que cela n’était pas bien de raconter ça». «Je suis en colère. Je connais mon mari. Mon mari n’est pas comme ça», a-t-elle ajouté. La sœur de la victime a elle aussi déclaré que jamais son frère «ne lèverait la main sur un enfant». «Nous réclamons justice», a-t-elle lancé.

Harcelée depuis des mois

Les proches de Brandon Curtis expliquent que sa fille de 15 ans était harcelée en ligne par le même adolescent, depuis 9 mois. Le mois précédant le drame, le couple avait été rencontré le père du garçon pour régler cette histoire. Mais le harcèlement aurait continué et le père et sa fille sont allés à la rencontre de l’adolescent et ses parents vendredi. «En partant, mon mari voulait résoudre ce problème. Il voulait parler aux parents», indique son épouse.

La violente dispute s’est déroulée à(...)


Lire la suite sur Paris Match