La bourse ferme dans 1 h 4 min
  • CAC 40

    6 209,48
    +25,38 (+0,41 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 978,75
    +11,76 (+0,30 %)
     
  • Dow Jones

    33 858,30
    +181,03 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1957
    +0,0003 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 736,50
    -11,10 (-0,64 %)
     
  • BTC-EUR

    52 878,84
    -23,80 (-0,04 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 364,31
    -11,47 (-0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,49
    +1,31 (+2,18 %)
     
  • DAX

    15 228,93
    -5,43 (-0,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 922,65
    +32,16 (+0,47 %)
     
  • Nasdaq

    13 996,43
    +0,33 (+0,00 %)
     
  • S&P 500

    4 146,53
    +4,94 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    +82,29 (+0,28 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3775
    +0,0023 (+0,16 %)
     

OVHcloud, Aramis Auto… les introductions en Bourse devraient se multiplier cette année

·1 min de lecture

Après une année 2020 décevante, marquée par la crise du Covid-19, 2021 devrait marquer le grand retour des introductions en Bourse, selon Euronext. "2021 devrait être bien meilleure" en matière d'introductions en Bourse (IPO) "sur les différents marchés d'Euronext, essentiellement à Oslo, Amsterdam et Paris", indique le directeur général d'Euronext, Stéphane Boujnah, dans l'émission Ecorama de Boursorama. Pour ce qui concerne le marché parisien, "des entreprises cherchent à lever des fonds propres parce qu'elles souhaitent profiter de l'abondance de demande" pour les actions et en face "des gens (...) cherchent des objets dans lesquels investir", a-t-il détaillé.

D'autant que les particuliers, qui ont fait leur grand retour en Bourse l'année dernière à la faveur de la crise, "s'intéressent beaucoup aux nouveaux objets qui entrent en Bourse", à l'instar de la Française des Jeux (FdJ) fin 2019, "ou des entreprises de technologie", des introductions dans lesquelles leur participation "est toujours disproportionnée par rapport aux investisseurs institutionnels". "Le nombre d'investisseurs particuliers qui ont investi en Bourse en 2020 par rapport à 2019 a triplé et le volume qu'ils représentent a doublé", précise M. Boujnah.

>> A lire aussi - HRS, OVH... les introductions en Bourse les plus attendues à la Bourse de Paris

Il y a donc un "alignement de planètes (qui) va être très favorable en 2021", selon M. Boujnah, entre des "entreprises qui ont besoin" de lever des capitaux en Bourse, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

A Lyon, Veolia pourra payer partiellement ses salariés en gonettes, une monnaie locale
France Télévisions (France 2, France 3) dans le vert en 2020 malgré la crise
Covid-19 : la biotech française Fab'entech vise un traitement pour l'attaquer "sur tous les fronts"
Un gros réseau d'agences de voyage supprime les hôtels Trump de son catalogue
Le CSA met en demeure Canal+ sur ses obligations de financement