Overlap : en perte de 3,6 ME au 1er semestre

Au 1er semestre 2012/2013, Overlap a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 58 Millions d'Euros en recul par rapport au 1er semestre 2011/2012 (78,06 ME).

Le groupe a fait face à des conditions de marché "particulièrement difficiles", en particulier pour les serveurs haut de gamme, entraînant un repli des ventes d'infrastructures et de maintenance associée. Sur cette activité, le groupe demeure particulièrement exposé aux grands donneurs d'ordres qui font preuve d'un attentisme accrû en matière d'investissements IT. Il se traduit par le décalage ou le report d'un certain nombre de projets. A l'inverse, le groupe a poursuivi son développement sur les services à plus forte valeur ajoutée (intégration, infogérance, stockage, cloud computing, virtualisation), avec une croissance semestrielle de +6,9% de ces activités, soit un rythme de progression nettement supérieur à celui du marché des services informatiques pour lequel une croissance zéro est attendue en 2012.

Le taux de marge brute s'améliore à 27,6% sur le semestre (24,2% au 1er semestre 2011/2012) "Les comptes semestriels 2012/2013 témoignent des mesures de réduction des charges, qui ont commencé à produire leurs premiers effets à partir du 2ème trimestre" explique le management.

Le résultat net part du groupe s'établit à -3,62 ME pour ce 1er semestre 2012/2013.

Au 30 septembre 2012, les capitaux propres consolidés d'Overlap s'élevaient à 7,11 ME. L'endettement net s'établissait à 16,94 ME, dont 7,61 ME de dette liée au factor. La trésorerie nette était, à fin septembre, en recul limité de -2,21 ME par rapport au 31 mars 2012. Overlap rappelle que compte tenu de la saisonnalité de l'activité du groupe, le 1er semestre de l'exercice est traditionnellement consommateur de trésorerie.

Overlap a mis en place les mesures d'économies nécessaires pour s'adapter à son environnement de marché. "Les comptes du second semestre traduiront plus sensiblement ces mesures de réduction des charges et bénéficieront d'une saisonnalité traditionnellement plus favorable en matière de chiffre d'affaires et de résultat" explique le management qui ajoute : "Parallèlement, le groupe poursuit sa transformation et continue d'enregistrer une croissance soutenue des activités de services à plus forte valeur ajoutée. Cette performance, réalisée dans un contexte de marché peu porteur, témoigne de la pertinence de l'offre d'Overlap, notamment en matière d'optimisation des infrastructures IT : infogérance, virtualisation et cloud computing"