La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 345,88
    +573,76 (+1,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Ouverture. Le Royaume-Uni dit enfin “welcome” aux double vaccinés européens (sauf les Français)

·1 min de lecture

Pour l’heure, seules les personnes inoculées au Royaume-Uni peuvent entrer dans le pays sans passer par la case quarantaine. La règle est en passe d’être assouplie pour les ressortissants de l’UE (à l’exception des Français) et des États-Unis dès la semaine prochaine, se félicite la presse britannique.

Publié le 28 juillet à 15 h 24, mis à jour à 16 h 49 pour informer de l’exclusion des ressortissants français de la mesure.

La décision était attendue avec impatience. Réclamée avec insistance par les Britanniques résidant à l’étranger. Les personnes doublement vaccinées au sein de l’Union européenne (UE) et aux États-Unis seront bientôt exemptées de quarantaine à leur arrivée au Royaume-Uni, rapporte la BBC ce mercredi 28 juillet.

La cellule gouvernementale de réponse à la crise du Covid-19 s’est réunie dans la matinée et a entériné cet arbitrage.”

“Cette mesure devrait profiter à des millions de personnes en leur permettant enfin de retrouver leur famille et leurs amis au Royaume-Uni, ainsi qu’aux entreprises des secteurs de l’aviation et du tourisme, qui ont été durement touchées par la pandémie”, souligne The Guardian. D’après le quotidien The Times, Boris Johnson serait d’ailleurs “préoccupé par l’avance prise par l’UE sur la Grande-Bretagne pour ce qui est de faciliter les voyages internationaux”, grâce à la mise en place du certificat Covid européen.

Pour l’heure, seules les personnes vaccinées au Royaume-Uni peuvent entrer (ou plutôt revenir) dans le pays

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles