Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 910,48
    -447,61 (-1,11 %)
     
  • Nasdaq

    17 424,14
    -573,21 (-3,18 %)
     
  • Nikkei 225

    39 154,85
    -439,54 (-1,11 %)
     
  • EUR/USD

    1,0845
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    17 311,05
    -158,31 (-0,91 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 903,78
    +300,79 (+0,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 354,47
    -11,43 (-0,84 %)
     
  • S&P 500

    5 442,30
    -113,44 (-2,04 %)
     

Ouigo : l’offre low cost de la SNCF va desservir quinze gares de plus

Chesnot / Contributeur

Objectif : que Ouigo représente 30% du trafic grande vitesse de la SNCF d'ici 2030 contre 20% aujourd’hui. «On va démultiplier Ouigo. C'est un vrai tournant dans la grande vitesse française», affirme Alain Krakovitch, directeur de TGV et Intercités à la SNCF, lors d’une conférence de presse ce vendredi 14 juin. Et le développement de Ouigo va se faire de différentes manières.

À commencer par une augmentation du nombre de gares desservies : 75 d’ici à 2027, contre 60 aujourd’hui. Pour répondre à une forte demande pour la façade Atlantique, mais aussi pour «préparer une réponse à Proxima», un nouvel opérateur qui compte se lancer vers Bordeaux d’ici deux ans, dès décembre 2025, Ouigo desservira Hendaye via Bordeaux, Dax, Bayonne, Biarritz et Saint-Jean-de-Luz.

Par la suite, en 2026, la SNCF devrait desservir Lille avec Ouigo, et renforcer sa présence aux alentours de Strasbourg, Lyon et dans le Languedoc. Et grande nouveauté prévue : des liaisons province-province, sans être obligés de passer par Paris, devraient voir le jour. Enfin, le Paris-Rennes passera de deux à trois allers-retours par jour. À noter également que Ouigo bénéficiera, d'ici à 2027, de 50 rames au lieu de 38 aujourd’hui.

«Ces nouvelles rames offrent des sièges plus confortables, 10% d'espace bagages en plus, des prises individuelles, 8 crochets à vélos et un grand espace détente dans une voiture dédiée pour se dégourdir les jambes ou faire jouer les enfants», appuie Jérôme Laffon, patron de Ouigo. Ces nouveautés (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO 2024 : hausse des prix, délais de livraison allongés… Même les dealers se préparent
Douleurs chroniques, artères, chutes, apnée du sommeil… Quand la tech pallie le manque de médecins
Biogaran : la société pharmaceutique Benta a formulé une proposition de rachat
Michou, Amixem, Mister V… Les secrets derrière les offres de restauration des influenceurs
Bourse : CAC 40, LVMH, Hermès, Renault, L’Oréal, Carrefour… au programme de Momentum