La bourse ferme dans 58 min
  • CAC 40

    5 706,21
    -77,68 (-1,34 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 634,17
    -51,11 (-1,39 %)
     
  • Dow Jones

    30 988,98
    -413,03 (-1,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,2120
    -0,0066 (-0,55 %)
     
  • Gold future

    1 728,80
    -46,60 (-2,62 %)
     
  • BTC-EUR

    38 371,57
    -4 049,59 (-9,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    933,29
    +0,15 (+0,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,97
    -1,56 (-2,46 %)
     
  • DAX

    13 793,13
    -86,20 (-0,62 %)
     
  • FTSE 100

    6 499,76
    -152,20 (-2,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 038,83
    -80,60 (-0,61 %)
     
  • S&P 500

    3 798,03
    -31,31 (-0,82 %)
     
  • Nikkei 225

    28 966,01
    -1 202,26 (-3,99 %)
     
  • HANG SENG

    28 980,21
    -1 093,96 (-3,64 %)
     
  • GBP/USD

    1,3949
    -0,0064 (-0,46 %)
     

Ouganda: Museveni déclaré vainqueur de la présidentielle, son rival conteste

·2 min de lecture
OUGANDA: MUSEVENI DÉCLARÉ VAINQUEUR DE LA PRÉSIDENTIELLE, SON RIVAL CONTESTE

KAMPALA (Reuters) - Le président sortant ougandais Yoweri Museveni a été réélu samedi lors d'une élection présidentielle contestée par son rival Bobi Wine qui dénonce des fraudes massives.

Yoweri Museveni a recueilli 5,85 millions de voix, soit 58,6% alors que le principal candidat de l'opposition Bobi Wine a obtenu 3,48 millions de suffrages (34,8%), a annoncé la Commission électorale lors d'une conférence de presse.

Bobi Wine avait juste avant accusé le président sortant d'avoir truqué les résultats et présenté le scrutin comme "l'élection la plus frauduleuse de l'histoire de l'Ouganda". Dans un entretien par téléphone avant l'annonce des chiffres complets, il a appelé les électeurs à rejeter ce résultat.

Chanteur devenu parlementaire, Bobi Wine, a également expliqué que son domicile situé dans la capitale, Kampala, était encerclé par des centaines de soldats et que l'armée ne l'autorisait pas à sortir.

Le porte-parole adjoint de l'armée Deo Akiiki a déclaré à Reuters que les agents de sécurité au domicile de Bobi Wine cherchaient à évaluer les risques auxquels il pourrait faire face s'il sortait. "Donc ils pourraient l'empêcher pour sa propre sécurité", a-t-il dit.

Des forces de sécurité et la police étaient déployées en force dans la capitale Kampala samedi.

Le gouvernement a imposé une suspension de l'accès à internet la veille de l'élection et cette coupure était toujours effective.

Agé de 76 ans, Yoweri Museveni, qui est au pouvoir depuis 35 ans, a fait campagne en mettant en avant sa longue expérience, promettant de continuer à assurer la stabilité du pays et le progrès.

Bobi Wine, 38 ans, a galvanisé la jeunesse du pays en appelant à un changement politique et à la fin de ce qu'il a appelé une dictature et une corruption généralisée.

Reuters n'a pas pu vérifier de façon indépendante les accusations de fraude portées par le candidat.

Les Etats-Unis et l'Union européenne n'ont pas déployé d'observateurs mais un haut diplomate du département d'Etat américain Tibor Nagy a estimé dans un tweet diffusé samedi que le scrutin avait été irrégulier.

(Bureau de Nairobi, version française Gwénaëlle Barzic)