La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 097,21
    +1,22 (+0,02 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 178,01
    +4,03 (+0,10 %)
     
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,67 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,0874
    -0,0018 (-0,16 %)
     
  • Gold future

    1 943,90
    -2,80 (-0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    21 628,28
    +307,29 (+1,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    526,66
    +9,65 (+1,87 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,38
    -1,63 (-2,01 %)
     
  • DAX

    15 150,03
    +17,18 (+0,11 %)
     
  • FTSE 100

    7 765,15
    +4,04 (+0,05 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,30 (+0,95 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     
  • Nikkei 225

    27 382,56
    +19,81 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    22 688,90
    +122,12 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2395
    -0,0012 (-0,10 %)
     

Les oubliés de la prime inflation ne peuvent plus la réclamer en ligne... mais tout n'est pas perdu

Pixabay

Ce sont environ 1,3 million de personnes qui ne sont pas parvenues à toucher la prime inflation de 100 € mise en place par le gouvernement il y a un an. Le versement de cette prime, mise en place pour soutenir les ménages les plus modestes face à l’inflation, devait pourtant être automatique. Face aux difficultés de certaines personnes, le gouvernement avait lancé au mois de mars le portail Mesdroitssociaux.gouv.fr pour permettre à ces « oubliés » de réclamer leur prime. Mais comme le rapporte le site Moneyvox, le guichet numérique disponible sur la plateforme a fermé ses portes ce jeudi 1er décembre, suite à un décret publié au Journal officiel.

Pour les personnes encore en attente, rien n’est encore perdu pour autant. Désormais, il faudra s’adresser aux organismes en charge des versements, il s’agit selon les cas de l’employeur, de Pôle emploi ou de la Caisse d’Allocations familiales (CAF). Le site mesdroitssociaux.gouv.fr permet par ailleurs toujours de s’identifier, puis télécharger et imprimer une attestation, il faudra ensuite la présenter aux organismes chargés du versement.

Pour rappel, les employeurs sont chargés de verser la prime inflation à leurs salariés bénéficiaires. La caisse de retraite s’en occupe pour les retraités, le Crous effectue le versement aux étudiants. Pour les travailleurs indépendants, il faut s’adresser à l’Urssaf. Pôle emploi se charge du virement pour les demandeurs d’emploi et la CAF s’en occupe pour les bénéficiaires de minima sociaux.

38 millions (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé : que faire en cas de fraude à la carte de tiers-payant ?
Gaz, bois, électricité... comment réduire vos coûts de chauffage cet hiver
Normandie : ce bar voit sa facture d’électricité passer de 340 à 7.000 euros
Transferts d'épargne : les banques qui jouent le jeu et celles qui bloquent
Emmanuel Macron aux Etats-Unis : la fin d’un cauchemar fiscal pour 40.000 Français ?